Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Abécédaire des architectures distribuées

 | 
Cécile Méadel
, 
Francesca Musiani

5. Biens collectifs

Maya Bacache e Julia Cagé

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Deux caractéristiques que possèdent les biens ou les services nous intéressent ici. Les biens peuvent être rivaux ou non-rivaux, du côté de la demande, d’une part, et excludables ou non-excludables, du côté de l’offre, d’autre part. Un bien échangé sur le marché, un bien privé, est rival et excludable – ou encore exclusif.

La rivalité est la propriété de la grande majorité des biens consommés : les consommateurs sont en rivalité pour acquérir et consommer le bien, c’est-à-dire que la consommation par l’un interdit la consommation par l’autre. En ce sens, les biens alimentaires sont des biens rivaux. Même les biens que l’on peut revendre d’occasion sont rivaux, dans la mesure où l’utilisation de l’objet « neuf » est, elle, rivale. Cette propriété est très importante en ce qu’elle permet de définir une disponibilité à payer du consommateur. Si je paie le bien, je peux le consommer et a contrario si un autre consommateur l’acquiert, je ne peux pas le consommer.

Pourtant, certains biens ...

Autori

Professeure de sciences économiques à Télécom ParisTech.

Maître de conférences en économie à SciencesPo Paris.

© Presses des Mines, 2015

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540