Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociologie des agencements marchands

 | 
Michel Callon
, 
Madeleine Akrich
, 
Sophie Dubuisson-Quellier
, 
et al.

Chapitre 3. Les ouvriers du désir : du produit au consommateur, la médiation publicitaire

Antoine Hennion et Cécile Méadel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

D’où les objets tirent-ils leur pouvoir ? Qu’est-ce qui nous les fait désirer ? Il n’est guère de question plus fondamentale. Elle réunit autour d’elle les interrogations les plus tenaces de la métaphysique et de la religion comme les discours les plus superficiels sur la société de consommation. Elle relie les morales ascétiques anciennes du renoncement et la condamnation marxiste du capitalisme de la prolifération. Elle fait ricaner de l’American Way of Life et de la société du paraître au nom de vraies valeurs, ou elle alimente la critique moderne de tous les objets ramenés à l’arbitraire du signe distinctif1.

Cette double question sur le sujet et l’objet du désir a ses professionnels. Quelles réponses lui apportent ceux qui sont payés, budget après budget, pour que des produits offerts sur un marché deviennent les objets d’une demande des consommateurs ? Que peut nous dire la publicité si on la prend comme analyseur pratique de ce que les philosophes ont posé comme pierre angulai...

© Presses des Mines, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540