Version classiqueVersion mobile

Sociologie des agencements marchands

 | 
Michel Callon
, 
Madeleine Akrich
, 
Sophie Dubuisson-Quellier
, 
et al.

Préambule

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’est-ce que le marché ? Dès le début des années 1980, Michel Callon et les chercheurs du centre de sociologie de l’innovation (CSI) de l’école des mines se sont penchés sur cette question si peu discutée par les recherches en économie, dans le prolongement des travaux qu’ils menaient autour de la sociologie de la traduction, dite encore théorie de l’acteur réseau (ou Actor Network Theory).

Cette sociologie des marchés, reconsidérant les réseaux sociotechniques et la définition des agents, s’est d’abord penchée sur le travail des intermédiaires (directeur artistique, publicitaire…) pour ensuite diversifier ses terrains et ses questions. Ses travaux se caractérisent par l’attention qu’ils accordent à l’ensemble des acteurs concernés par la formation des marchés, au rôle central des dispositifs techniques et des savoirs scientifiques, à l’importance des pratiques d’expérimentation et au processus de qualification des biens et des services. Ils ont montré que la création et la transfor...

© Presses des Mines, 2013

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search