Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Vie, mode mineur

 | 
Rémy Catherine
, 
Denizeau Laurent

Première partie. Regards sur le mineur

L’action en mode mineur

Pour une étude ethnographique de la latéralisation

Catherine Rémy

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les descriptions sociologiques ou anthropologiques des situations sociales sont la plupart du temps tronquées, partielles. L’engagement des individus s’avère, quand on y prête une attention soutenue, beaucoup plus riche ou surprenant. Tel est le constat qu’effectue Albert Piette (1992, 1996) dans ses deux premiers ouvrages consacrés au mode mineur de la réalité. Regarder de près les situations, nous dit l’anthropologue, transforme le regard et conduit à une acception renouvelée de l’expérience des individus. Ainsi :

« au sein d’une manifestation syndicale qui peut apparaître rétrospectivement au sociologue comme le point de départ d’un mouvement social, une observation rapprochée ferait voir aussi des militants parler d’autres choses, interrompant leur marche dans un café, injectant dans leur rôle de militant des traits issus d’autres rôles » (1996, p. 148).

L’objectif est donc de voir autre chose, ou bien encore de voir autrement. Mais pour quel résultat exactement ? Dans cet article...

© Presses des Mines, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540