Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Un air familier ?

 | 
Florian Charvolin
, 
Stéphane Frioux
, 
Léa Kamoun
, 
et al.

Troisième partie. Quel retour du citoyen à partir de la gestion des odeurs?

Chapitre 8. La région wallonne et ses odeurs : le cas des vigies

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans les situations wallonnes décrites, la singularité fondatrice des modes de gestion environnementale, liée aux particularités locales de chaque situation [Lascoumes et Le Galès 2005], s’est présentée à nous par les trajectoires distinctes prises par les groupes de riverains mobilisés comme vigies. Et cela est d’autant plus paradoxal que ces dernières ont été constituées, dans nos études de cas, à l’initiative du même bureau d’études (Odometric SA)1. La différence de contexte, que nous considérons comme essentielle à l’explication, tient au commanditaire à chaque fois différent à l’origine (mais aussi au financement) de chaque monitoring réalisé par Odometric. Ainsi, nous avons eu à disposition quatre études menées par Odometric avec chaque fois quatre commanditaires différents qui sont également des acteurs à chaque fois centraux de la problématique de la gestion des nuisances odorantes : des riverains et une association environnementale locale (Ecovie) et régionale (Inter-Enviro...

© Presses des Mines, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540