Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

La Fabrique de la vente

 | 
Emmanuel Kessous
, 
Alexandre Mallard

Chapitre 9. Des ingénieurs en quête d’usagers ?

Éléments pour une archéologie du marché téléphonique (1920-1980)

Alexandra Bidet

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Les ingénieurs n’ont que faire des usagers. L’affaire semble entendue. Les ingénieurs sont de purs techniciens, des savants ou des mathématiciens, entièrement tournés vers les formules qu’ils calculent et les dispositifs techniques qu’ils conçoivent. Cette antienne est largement mobilisée par les cadres du service postal, confrontés dans les années 1880 à la fusion des administrations de la Poste et des Télégraphes. La nouvelle organisation va consacrer ce topos. En séparant dans les régions (mais non à Paris) les services techniques des services d’exploitation, elle place en effet durablement les ingénieurs sous l’autorité des responsables des bureaux de Poste, qui se veulent les seuls « hommes pratiques ». Cette rhétorique tend à protéger un espace professionnel, suivant un processus qu’a analysé plus généralement Everett C. Hughes [1996], tout en contestant la prééminence des ingénieurs polytechniciens dans l’accès aux emplois d’avancement.

Mais on trouve aussi ce topos dans la li...

© Presses des Mines, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540