Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sociologie de la traduction

 | 
Madeleine Akrich
, 
Michel Callon
, 
Bruno Latour

Préambule

Texte intégral

1Le Centre de sociologie de l’innovation (CSI), laboratoire de sociologie de l’école des mines, créé en 1967, a joué un rôle indéniable dans la constitution et le développement du champ STS, Science, Technique et Société. L’originalité du CSI dans ce domaine a été non seulement d’étudier l’impact des sciences et des techniques sur la société, mais de développer une théorie originale pour analyser les multiples façons dont la société et les sciences se mélangent. De proche en proche, cette théorie transforme l’économie de l’innovation, l’histoire et la philosophie des sciences, la sociologie de la culture et des médias, l’anthropologie médicale et biologique, l’analyse des marchés… De nombreux outils pratiques pour la gestion de l’innovation, la politique scientifique, l’enseignement des controverses, la description de l’activité de recherche, le suivi des transformations techniques ont été développés. La dimension politique et citoyenne de toutes ces recherches devient de plus en plus visible, quand le développement des sciences et des techniques multiplie les interrogations, voire les inquiétudes.

2Cette approche, la sociologie de l’acteur réseau, souvent désignée sous son appellation anglaise Actor Network Theory est désormais très largement mobilisée par les sciences sociales et étudiée dans les cursus universitaires. Elle a donné lieu à une ample littérature, principalement en langue anglaise. Or, nombre de ses textes fondateurs sont aujourd’hui introuvables, parce qu’ils ont été publiés dans des revues qui ne sont plus disponibles, qu’ils sont difficiles à trouver ou parce qu’ils n’ont jamais été traduits en français. Ce premier recueil, qui réunit les textes de trois chercheurs du CSI : Madeleine Akrich, Michel Callon et Bruno Latour, privilégie les approches anthropologiques des sciences et des techniques.

3Deux principaux critères ont présidé au choix des textes : d’une part l’intérêt qu’ils présentent encore aujourd’hui dans leur approche et dont témoigne leur notoriété, et d’autre part leur faible disponibilité, en particulier pour des lecteurs francophones (plusieurs n’avaient jamais été publiés en français). Les textes sont présentés dans leur ordre chronologique de rédaction, sauf « Pour une sociologie des controverses technologiques » qui a été rapproché des autres textes sur la technique. Ils ont été relus et corrigés par leurs auteurs et peuvent donc être différents de la version précédemment publiée. La bibliographie a été mise à jour, en indiquant, dans la mesure du possible, les dernières versions éditées. Elle est regroupée en fin d’ouvrage.

4Plusieurs recueils sont prévus dans cette collection, ils s’ouvriront plus largement à d’autres auteurs du domaine. Certains seront consacrés à des terrains d’études spécifiques : la santé, le marché, les politiques de recherche et d’innovation, la culture…

© Presses des Mines, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540