Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Lexique

p. 241-252


Texte intégral

Il est organisé selon l᾽ordre alphabétique du français en y ajoutant des lettres spécifiques du touareg ă, ə… ; on a donc l᾽ordre suivant : ă, a, b, d, ə, e, g, ǧ, i, j, k, l, m, o, r, s, š, tă, ta, tə, te…

Il est suivi d᾽une présentation synthétique des termes de parenté.

ă

ăbaǧuǧ : mouton.

ăbatul : nid, foyer, trou, abri. Synonyme de tesa « ventre » du côté maternel.

ădafôr : coussin.

ădûbən : mariage.

ăǧəlmam (pl. iǧəlmâmən) : réservoir d᾽eau naturelle.

ăǧar : arbre (Maerua crassifolia Forssk).

ăggay : chœur, chant des femmes.

ăǧumu : sortie. Levée du deuil pour la veuve à la fin de sa retraite de quatre mois et dix jours.

ăhaǧa : grand seau en peau rigide faisant office de panier et servant au transport d᾽objets.

ălək : cadeau, compensation.

ălekoh : jus de datte à Iherir.

ăləššo (pl. iləššən) : étoffe de tissu indigo.

ămaǧur (pl. imuǧâr) : chameau.

ăməkli : repas du milieu du jour.

ămənsi : repas du soir.

ămmokan : opération.

ămud : prière.

ănəsdîbən (f. tanəsdîbənt) : marié(e) pendant le cycle des sept jours de leurs noces.

ăsəkref : accroche, attache d᾽un ornement.

ăsəlsu (pl. isəlsa) : désigne les vêtements et tout ce qui sert à couvrir : couvertures, tissus, etc.

ăsuf : solitude, vide, ennui, tristesse, nostalgie, brousse.

ăwatay : année.

ăwt : frapper. Jouer d᾽un instrument.

ăzalaf : mariage.

a

ababah (f. tababaht) : cousin(e).

abawən (f. tabawənt) : sac en peau décoré.

abba : père, papa.

abobăz (f. tăbobăzt) : cousin(e).

abroɣ : vêtement de laine blanche. Désigne actuellement un tapis épais blanc.

adalaǧ : matériel de maquillage, maquillage, ornement.

aar (pl. iârən) : pied, cheville.

aaraz : sauce.

adbəl : dôme en sable confectionné par les femmes servant de lit pour les mariés.

adebni (pl. idəbnăn) : sépulture préislamique. Pratique divinatoire.

aəggal (f. taəggalt) : beau‑père, belle‑mère, gendre, bru.

afăr : voile traditionnel noir ou ăləššo brodé d᾽un motif central de couleurs. Tenue traditionnelle des femmes, port en usage chez les anciennes.

afataɣ : couche, fait de tendre comme un tapis.

afus (pl. ifassən) : main.

ag : fils de.

aǧamay : « Fait de chercher », « recherche » d᾽une épouse, demande en mariage.

aǧiwa : régime. Aǧiwa ən tăyne : régime de dattes.

aɣalăy : tour.

aɣrəm (pl. iɣrəmăm) : village.

ahaggar (pl. ihaggârən) : Touaregs nobles des Ajjer, de l᾽Ahaggar et les Tăytoq.

ahwar (pl. ihwârən) : Tapis de couleurs en laine de qualité.

ajolaɣ : bouc.

akli (pl. iklân) : esclave.

alatnaš (ar) : déjeuner dit « de midi » préparé par la mère de la mariée le jour de ses noces.

aləggəs (f. taləggəst) : beau‑frère, belle‑sœur.

aləs (pl. meddăn) : mari, homme.

alɣades : lentilles.

aliwa : soupe légère.

alîwən : nom d᾽un rythme poétique très ancien originaire de l᾽Ajjer et exclusivement réservé à des vers chantés par les femmes le jour des noces.

al jâhiliyya (ar.) : ignorance.

allaɣ (pl. allaɣən) : lance, javelot. Chant et danse exécutés par les hommes.

amaal : sol, sable.

aməray (f. tamərayt) : frère, sœur aîné(e).

amaǧar (f. tămaǧart) : invité(e).

amənokăl (f. tămənokălt) : chef suprême.

ami (ar) : oncle paternel.

amis (pl. imənas) : dromadaire désigné « chameau ».

amɣar (pl. imɣarən), tamɣart (f.) (pl. timɣarin) : ancien(ne), vieux, vieille, chef, responsable.

amɣid (pl. imɣad) : tributaire.

amorăd : prudence.

amti (ar.) : tante paternelle.

anəlla : henné.

anəsləm (pl. inəsləm) : lettré religieux.

ankəb : natte arrière de la coiffure talka.

anna : mère, maman.

aŋŋat‑ma : oncle maternel.

ara (pl. aratən) : enfant.

araka : danse, jeu, jouet. Synonyme d᾽arawa.

asăbər : natte‑paravent confectionnée par les femmes.

asâhaɣ (pl. isûhaɣ) : chant.

asihar : lieu de rencontre, rendez‑vous.

assar : secret.

aššak : dignité.

attarašərăn : chaussettes.

awə : atteindre.

awi : apporter, transporter, porter, emporter, prendre, amener.

awləs : fromage de chèvre séché.

axbaï : large tunique aux manches très amples confectionnée dans du tissu soyeux aux couleurs vives qui traîne par terre. Tenue traditionnelle des femmes.

ayt‑ma : frères.

azabi : boucle d᾽oreille.

azəggaɣ (pl. izəggaɣən) : rouge. Harani.

azni : sang.

arəf : argent.

b

bazin : désigne une tenue et la matière d᾽un tissu.

bələnkəs : être garni de franges.

bərkəš : rouler le couscous.

bulənkana : anciens chants.

d

damši : petits pois.

darbûka (ar.) : instrument de musique de la famille des tambours‑gobelets.

demblexa : chant qui accompagne l᾽application du henné des mariés.

dəšišət : soupe épaisse.

djūn (ar.) : génies.

dohyane : chant.

dubən : se marier.

ə

əkf : donner.

əkrə: entraver, attacher.

əkrəs : nouer. Ǝkrəs ehăn : « nouer un mariage, dresser une tente ».

əlbaraka : bénédiction.

əlfal : présage, message.

əlfetat : fines crêpes accumulées les unes sur les autres servies avec de la sauce.

əlgəṭṭara : collier de perles composé d᾽ivoire.

əlhərir : soie.

əljəbîra : sac en peau décoré.

əlkara : cadeau.

əlləf : répudier une épouse.

əlluddət : retraite de trois mois obligatoire pour une femme après sa répudiation.

əlməjdûdən : cordons de laine entrecroisés comme un baudrier porté par les hommes.

ənsu : se coucher, être couché, passer la nuit.

ərkə : danser.

əssa haân : sept nuits. Désigne la chambre nuptiale.

əsər : couvrir du secret, protéger.

əsxu : être vertueux, de qualité morale, être fort.

əššet‑ma : sœurs.

əttə: enrouler, envelopper.

əṭṭəbəl (pl. iṭṭəbələn) : tambour de souveraineté détenu par l᾽ămənokal.

əṭṭə: tenir, retenir.

e

ebaydaɣer : grand collier triangulaire en argent.

eddunya : vie terrestre.

əgrəw : trouver.

eɣas : os.

eɣəle : jus de datte.

ehăn (/ihanân) : tente, épouse, mariage.

ekərbey : pantalon.

ekərjay : voile fin de couleur indigo.

el Bašir : vers d᾽Al Burda psalmodiés par le cortège des hommes qui accompagne le marié le soir des noces.

el bidun : bidon en fer qui remplace le tende.

elelli (pl. ilellân) : homme libre.

el ɣarussa (ar.) : la mariée.

elkara : cadeau.

elmud : vannerie ronde, dessous‑de‑plat ou cache‑plat.

el raza (ar.) : période de trois jours de deuil réglementaire.

eməssi : bord tressé du bandeau de front.

ena (pl. inaăn) : artisan, forgeron.

erwan : répertoire d᾽anciens chants de noces exécutés par les femmes de la famille de la future mariée avant les noces.

g

ganga (pl. gangatən) : petit tambour plat joué par les femmes.

ǧ

ǧəbəs : danser.

ǧulləl : entrer en transe.

i

ibadrâhăn : hommes qui font la demande en mariage (à Iherir).

idaw : accompagner, aller ensemble.

iɣatimən : sandales. Rituel du « don des sandales ».

ijabbarən : géants enterrés dans les « sépultures préislamiques » idebnăn.

ikrura : encens. Mélange de plantes et de parfums que l᾽on brûle pour purifier des lieux et éloigner les « gens du vide » Kel‑ăsuf.

ilûǧan : la « danse des chameaux » exécutée par les hommes le jour des noces.

imân : âme(s), personne(s).

imaššaxawăn : mauvais sorts.

imdunăn : mauvais esprits appelés indinăn en Libye et Kel‑udăn dans l᾽Ahaggar.

iməɣrekən : présents pour le mariage.

imǧura : invitations.

imad (pl. imadən) : cheveu, poil, vièle monocorde.

inabraǧăn : hommes qui font la demande en mariage.

isenăn : chapelets.

isəfrân : remèdes, plantes médicinales.

isân : viandes et chairs.

isəǧəbəs : reins, région lombaire. Désigne la « belle ceinture » des hommes.

izəbǧăn : bracelets.

Izəbǧăn win atkar : bracelets en argent avec une tête à chaque extrémité.

j

jabarma : chant et danse du répertoire tahamaṭ.

jamaï (ar.) : désigne le mariage collectif.

joki‑joki : disc‑jockey.

k

kamizora (ar) : chemise de nuit de la mariée que l᾽on suspendait le lendemain de la nuit de noces pour attester de sa virginité.

kaya : biens, bagages. Désigne l᾽ensemble des achats pour les repas des noces.

kəskəsu : couscous.

Kel‑ăsuf : « gens du vide ».

Kel‑eho : « gens de la nuit ».

l

ləkə: tourner, changer de direction, de conduite.

m

makara : poudre naturelle d᾽ocre jaune.

melfuf (ar) : brochettes de foie entourées de crépine.

məstən : protéger.

miǧiditən : pendentifs en argent constitués de pièces anciennes.

mûda : pot en bois servant de mesure.

o

oɣnən : bijoux.

r

rakko : danse.

s

sarho : considération. Honneur.

səbbəmbək : cacher entièrement.

sebbeyba : chant exécuté par les femmes lors du rituel de Sebbeyba‑Tilellin, des cérémonies des noces et la circoncision.

sidaq (ar.) : dot obligatoire donnée à la mariée pour le mariage dans la religion islamique.

š

šarya : collier composé de croissants de lune et de mains.

šiṭṭa : piment, poivre.

šorba : soupe (légumes et viandes). Plat traditionnel du Nord.

t

tăbarde : couverture matelassée confectionnée avec des tissus différents.

tăbărrəkamt : voile carmin de qualité originaire de Libye.

tăborit : pièce d᾽étoffe.

tădabanat : voile roulé en forme de dôme de deux couleurs (blanc/ăləššo) porté par les hommes de l᾽Ajjer.

tădabut : littéralement : lit en palmes : tădabut ən tikarən.

tădiwt : fait de faire compagnie. Mariage, réunion.

tăfəršit : plante qui a la vertu d᾽attirer les hommes.

tăfaske : sacrifice.

ǧəanfəst : couverture épaisse en laine.

tăgûlmust : voile en étoffe ăləššo des hommes.

tăgûrbat : baguette recourbée pour frapper sur le « tambour plat ».

ɣəzzit : lit de la vallée.

tăjo : mauvais œil.

tăkarăki : devoir de réserve et de retenue inhérent aux règles de la bienséance. Timidité, honte.

tăkare : feuille de papier.

tăləbəǧǧat : viande pilée après une cuisson bouillie ou sous la cendre.

tăkəllawt : repas et soirée des noces. Faire la sieste.

tăməkrust : fait de nouer, attache du mariage.

tămasse : pain réduit en petits morceaux avec une sauce aux fruits.

tămənǧo : fait de recouvrir la tête de la mariée de l᾽étoffe indigo ăləššo.

tămə : femme et épouse.

tăməttant : mort.

tămule (pl. timulawîn) : louange, annonce.

tănubət (pl. tinuba) : petite fille, jeune fille.

tănûəft : veuve qui « tient » la retraite obligatoire de quatre mois et dix jours.

tănuləft : femme répudiée.

tărik : selle à pommeau en forme de croix.

tâsili : plateau.

tăsyərt : moulin en bois à bras circulaires pour moudre le blé.

tăyne : dattes.

abit : boucle d᾽oreille.

ammart : flûte.

idirt : patience.

lit : séparation.

uli : fer.

tabəllăq : boule.

tabroq : vêtement en laine. Tapis blanc décoré avec des motifs.

taăẓẓa : moquerie.

tahant : veuve.

taǧəlla : pain cuit dans les cendres qui se présente sous forme de galette.

taggalt : dot pour la mariée.

tagergis (pl. tigərgâs) : omoplate.

taɣajamt : habitation en argile, chambre.

taɣtəst : sacrifice d᾽un animal pour la mariée le lendemain de la cérémonie des noces.

tahama : rythmes et chants exécutés par les femmes. C᾽est aussi une danse effectuée par les hommes avec une épée tazeɣayt ou takuba ou une cravache ăləkkô.

tahle : variété de jonc.

takabart (pl. tikobrăn) : habitation construite en tahle.

takarart : palme.

takola : feuille de palme.

taktart : petit panier en vannerie à Iherir.

takuba : épée.

takumbut : calotte portée par les hommes lors de Sebbeyba‑Tilellin.

takûte : aumône.

talâq (ar.) : divorce, répudiation.

taleb (pl. tolba) (ar.) : celui qui sait le Coran par cœur. Religieux.

talka : coiffure de la mariée.

tara‑man : fête.

tari : tissu indigo de qualité, tunique des femmes.

tarkit : pâte de dattes pilées mélangée avec du lait ou du fromage de chèvre séché.

tarawayt : bouillie épaisse de farine ou encore de céréales ou de légumes secs pilés que l᾽on tourne jusqu᾽à ce qu᾽elle devienne une boule.

târe : vers chantés par les femmes le soir de la nuit de noces pour accompagner la mariée à la tente ou à la chambre nuptiale.

tarsemt : tressage, fait de tresser.

tasaɣnast : grand voile (environ cinq mètres) aux couleurs et aux motifs divers.

tasnit : deuil de trois jours.

tawsit (pl. tiwsatin) : tribu.

taxiamt (ou xima) : « tente » effectuée à l᾽aide d᾽un grand tissu tendu et tenu au‑dessus de la tombe pour la cacher et enterrer le mort à l᾽abri des regards.

tazdayt (pl. tizdayyən) : palmier dattier.

tazəmbilt : petit panier en vannerie.

tault : poudre noire naturelle utilisée comme maquillage.

təkamist (pl. tikəmsîn) : tunique très ample à larges manches.

təkasît : héritage.

təɣaššemt : devoir de retenue et de réserve. Timidité, honte.

təngalîn : paroles voilées.

təsawit (pl. tisîway) : poésie, pièce de vers.

təxawit : selle légère.

teɣerit : cri des hommes pour exprimer l᾽ardeur et la joie.

tehele ǧehele : armoise. Plante utilisée contre les Kel‑ăsuf.

tekadewen : pierres, grottes.

telaq : poignard.

tende : mortier et instrument de musique joué par les femmes.

tenere : désert, plaine.

tera (pl. tira) : amulette.

teraləmt : pendentif en peau, décoré et de couleurs avec des franges.

tesăyt : vannerie ronde, dessous‑de‑plat ou cache‑plat. Pleine lune.

tesəmt : sel, agrément.

tɣuyet : cri.

tigədəlsâtin : les « sept matinées de noces ».

tiɣələla : youyous des femmes.

tiɣlalîn : plats en bois.

tiɣse (pl. ulli) : chèvre.

tihamuzən : pâtes rondes de blé.

tijibbawin : pendentifs en mailles d᾽argent.

tikafatin : bracelets larges en argent ouverts aux extrémités.

tikəst : voile traditionnel noir ou ăləššo brodé d᾽un motif central de couleurs. Tenue traditionnelle des femmes. Synonyme de afăr.

tinawt : ragot.

tiqqas : battements, frappes des mains.

tisɣən : bagues.

tisît : miroir.

tišɣallin : grands colliers de perles.

ti : œil, source.

tiwse : redevance annuelle versée par les tributaires aux nobles.

tizzarnən : palmes fines.

toraǧi : cadeau, don.

tšeballa : chant.

tuhukkut : don en paroles.

u

ûûf : retraite obligatoire de quatre mois et dix jours pour la veuve.

ukus ən ăsuf : ambiance.

ult ma‑s n ma : tante maternelle.

ult ma‑s n ti : tante paternelle.

uraɣ : or.

w

walīma (ar.) : repas du mariage selon la tradition de l᾽islam.

walīy (pl. awlyā) (ar.) : saint, guide spirituel, protecteur.

wazīr (ar.) : assistant du marié.

wazīra (ar.) : assistante de la mariée.

x

xaïki : voile léger blanc scintillant.

xali (ar.) : oncle maternel.

xalti (ar.) : tante maternelle.

xotba (ar.) : demander la main, faire un sermon.

xolo (ar.) : réparation matérielle versée par la femme pour divorcer.

y

yell : fille.

z

zahu (ar.) : fête, joie, bonheur.

zakawa : bijou composé de perles et de cauris.

zarbiyaten (ar.) : tapis modernes.

ziara (ar.) : visite des morts.

Les termes de parenté utilisés

Il convient de signaler que tous les parents du côté maternel sont dits être du côté du « ventre » tesa et tous ceux du côté paternel du côté du « dos » aruri. Le ventre réfère donc à la lignée maternelle et le dos à la lignée paternelle.

Les termes présentés sont mentionnés également en arabe lorsqu᾽il s᾽agit de termes fréquemment utilisés dans la conversation.

Tableau 1

Image

Termes de parenté utilisés

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Creative Commons - Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International - CC BY-NC-SA 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.