Version classiqueVersion mobile

Sengo, le Japon après la guerre

 | 
Michael Lucken
, 
Anne Bayard-Sakai
, 
Emmanuel Lozerand

Les textes fondamentaux de l'après-guerre

Constitution du Japon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Introduction

La loi constitutionnelle du 5 mai 1947 fut l’apogée d’un long processus de réformes politiques et institutionnelles entamé sous la direction de l’occupant américain dès la capitulation. Les exigences de démilitarisation et de démocratisation inscrites dans la déclaration de Potsdam du 26 juillet 1945 furent, dans un premier stade, satisfaites par les directives du général Douglas MacArthur d’octobre et de décembre 1945 visant à restaurer les libertés publiques, à libérer les prisonniers politiques et à démanteler les armées impériales. Le gouvernement impérial, soucieux de préserver l’« entité nationale du Japon », se serait contenté, bon gré mal gré, de ces réformes ponctuelles, mais le 10 octobre 1945, MacArthur indiqua au gouvernement japonais qu’une modification de la Charte de Meiji serait inévitable. Une commission gouverneme...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search