Version classiqueVersion mobile

Sengo, le Japon après la guerre

 | 
Michael Lucken
, 
Anne Bayard-Sakai
, 
Emmanuel Lozerand

Éléments bibliographiques

Éléments bibliographiques

Texte intégral

Bayard‑Sakai Anne et Damon François‑Yves (dir.), 1996, l’Extrême-Orient après la Deuxième Guerre mondiale, Ateliers 8, Cahiers de la Maison de la recherche : université Charles-de-Gaulle – Lille‑III.

Dees Bowen C., 1997, The Allied Occupation and Japan’s Economic Miracle, Folkestone: Japan Library.

Dower John W., 1999, Embracing Defeat. Japan in the Wake of the World War II, New York/London : W.W. Norton & Co./The New Press.

Etō Jun, 1978, Mō hitotsu no sengoshi (Pour une autre histoire de l’après-guerre), Tōkyō : Kōdansha.

Fujiwara Kiichi, 2001, Sensō wo kioku suru (Se souvenir de la guerre), Tōkyō : Kōdansha, coll. « Kōdansha gendai shinsho ».

Galan Christian, 2015, « Éducation et déroute de l’esprit : la question de la responsabilité individuelle de certains “éducateurs” japonais avant, durant et après la Seconde Guerre mondiale », in C. Galan et J.-Pierre Giraud (dir.), Individu-s et démocratie au Japon, Toulouse : PUM, coll. « Tempus Histoire », p. 229-245.

Gordon Andrew (ed.), 1993, Japan Postwar as History, Los Angeles: UCLA.

Gordon Andrew, 1998, The Wages of Affluence. Labor and Management in Postwar Japan, Cambridge (MA) : Harvard University Press.

Igarashi Yoshikuni, 2000, Bodies of Memory: Narratives of War in Postwar Japanese Culture, 1945‑1970, Princeton: Princeton University Press.

Ishida Takeshi, 2000, Kioku to bōkyaku no seijigaku (Politologie du souvenir et de l’oubli), Tōkyō : Akashi shoten.

Jobin Paul, 2006, Maladies industrielles et renouveau syndical au Japon, Paris : EHESS éditions.

Katō Norihiro, 1997, Haisengo‑ron (Après la défaite), Tōkyō : Kōdansha.

Kawamura Minato, 1995, Sengo bungaku o tou – sono taiken to rinen (Interroger la littérature de l’après-guerre – expérience et principes), Tōkyō : Iwanami, coll. « Iwanami bunko ».

Kersten Rikki, 1996, Democracy in Postwar Japan, London/New York : Nissan Institute/Routledge, “Routledge Japanese Studies Series”.

Koschmann J. Victor, 1996, Revolution and Subjectivity in Postwar Japan, Chicago: University of Chicago Press.

Lavelle Pierre, « La Société pour la rédaction de nouveaux manuels d’histoire : renouveau ou déclin du nationalisme ? », Cipango, Cahiers d’études japonaises, no 10, 2003, Paris : Inalco, p. 7‑88.

Lucken Michael, 2013, les Japonais et la Guerre, 1937-1952, Paris : Fayard.

Nanta Arnaud, 2008, « Pour réintégrer le Japon au sein de l’histoire mondiale : histoire de la colonisation et guerres de mémoire », Cipango, n° 15 : p. 35-64, https://cipango.revues.org/100 (consulté le 16 mai 2017).

Ōe Kenzaburō, 1993 (1973), Dōjidai toshite no sengo (L’après-guerre, notre contemporain), Tōkyō : Kōdansha, coll. « Kōdansha bungei bunko ».

Oguma Eiji, 2002, <Minshu> to <aikoku>, sengo nashonarizumu to kōkyōsei (« Démocratie » et « patriotisme », le nationalisme d’après-guerre et la sphère publique), Tōkyō : Shin.yōsha.

Ōta Takashi, 1989 (1978), Sengo Nihon kyōiku shi (Histoire de l’éducation dans le Japon d’après-guerre), Tōkyō : Iwanami shoten.

Saaler Sven, 2005, Politics, Memory and Public Opinion, München : Iudicium.

Sawaragi Noi, 1998, Nihon Gendai Bijutsu (Art – Japon – Contemporain), Tōkyō : Shinchōsha.

Seizelet Éric, 1990, Monarchie et démocratie dans le Japon d’après-guerre, Paris : Maisonneuve et Larose.

Souyri Pierre, 2010, Nouvelle Histoire du Japon, Paris : Perrin.

Takahashi Tetsuya, 2012, Morts pour l'Empereur. La question du Yasukuni, trad. A. Nanta, Paris : Les Belles Lettres, coll. « Japon ».

Takemae Eiji, 2002, Senryō sengoshi (Histoire de l’occupation et de l’après-guerre), Tōkyō : Iwanami shoten, coll. « Iwanami gendai bunko ».

Thomann Bernard, 2008, le Salarié et l’Entreprise dans le Japon contemporain : genèse, forme et mutations d’une relation de dépendance, Paris : Les Indes Savantes.

Yoshimoto Takaaki, 1983, Sengoshi shiron (Réflexion historique sur la poésie d’après-guerre), Tōkyō : Yamato shobō, (rééd. Shichōsha, 2005).

Voir aussi le numéro spécial de la revue Zenya, tokushū : <Sengo> saikō, no 3, avril 2005.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search