Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le piège de l'orgueil

 | 
Satenig Batwagan Toufanian

Annexes

Annexe 5 : Monnaies, poids et mesures

Texte intégral

Les monnaies

1Les passages de référence, dans le Piège, sont principalement les articles 83, 105, 126, 276, 278 et 519.

2Diverses autres sources ont également été consultées, notamment : Anquetil Duperron Abraham Hyacinthe, 1778, Législation orientale, ouvrage montrant quels sont, en Turquie, en Perse et dans l’Indostan, les principes fondamentaux du gouvernement, Amsterdam : Marc-Michel Rey ; Encyclopédie méthodique, Commerce, 1784, t. III, Paris : Panckoucke – Liège : Plompteux. http://gallica.bnf.fr/​ark:/12148/​bpt6k5833482x [consulté le 17 mai 2017] ; Montmignon Jean-Baptiste, 1809, Choix des lettres édifiantes écrites des missions étrangères : avec des aditions, des notes critiques et des observations pour la plus grande intelligence de ces lettres. Missions de l’Inde, précédées du tableau historique de la découverte et de la conquête de l’Indostan, et des premiers établissements portugais et français dans cette contrée de l’Asie, Paris : Maradan et H. Nicolle ; Gamba Jacques-François, 1826, Voyage dans la Russie méridionale et particulièrement dans les provinces situées au-delà du Caucase, fait depuis 1820 jusqu’en 1824, Paris : C. J. Trouvé (p. 450 sqq) ; Dictionnaire de l’Académie française, 1762 et 1798, 4e et 5e éd., Paris : Vve B. Brunet ; Dubois Jean- Antoine, 1825, Mœurs, institutions et cérémonies des peuples de l’Inde, Paris : Merlin ; Love Henry Davison, 1913, Vestiges of Old Madras 1640-1800, Indian Records Series, Londres : John Murray, 3 vol. et un index.) ; Barlow Glyn, 1921, The Story of Madras, Londres – Bombay – Calcutta – Madras : Humphrey Milford, Oxford University Press ; Danibegov Rafail, 1969, The Travels in India of the Georgian Nobleman Rafail Danibegov, Davitaya, F., F., Maruashvili, L., I. (éd.), Moscou : Éditions du progrès. 1e éd., Moscou – Tiflis, 1815 (Voyages effectués entre 1795 et 1827). Khachikyan L., Papazyan H., 1984, Հովհաննէս Տեր-Դավթյան ջուղայեցու հաշվետոմարը [Le livre de comptes de Hovhannés Ter Davthian de la Nouvelle-Djoulfa], Erevan : Éditions de l’Académie des sciences de la RSS d’Arménie.

3Toutes ces sources, qui ne sont pas exactement contemporaines les unes par rapport aux autres ne concordent pas, cela peut provenir des différentes estimations des auteurs, mais surtout de la variabilité des valeurs d’une ville à l’autre (par exemple entre Madras et Calcutta) et d’une époque à l’autre.

Monnaies définies dans le Piège pour l’État d’Arménie

Nom utilisé en version française.

Nom donné dans le texte original

Matière

Poids

Le sou

Louma

Plomb

24 ghréth
3840 mg, 3,8 g

La drachme

Dram

Or, argent, bronze, plomb

24 ghréth
3840 mg, 3,8 g

Le denier

Dahégan

Argent, Or

60 ghréth
23 040 mg = 23 g

  • 5 Brosset Jeune, 1835, « Dissertation sur les monnaies géorgiennes, traduite d’une lettre du prince T (...)
  • 6 Eugène, 1891, Étude agronomique, statistique et commerciale sur les céréales, Paris : Vve Rosier, t (...)

4Le ghréth peut être appelé dans d’autres sources : « qirath » ou « cérat »5.
1 ghréth = 4 grains de blé ou d’orge.
Le poids d’un grain de blé est estimé en moyenne à 40 mg6.
1 ghréth = 160 mg.


Équivalences établies dans le Piège avec des monnaies réelles

Monnaies arméniennes conçues dans le Piège

Monnaie persane

Monnaie européenne

Monnaies ottomanes

Monnaies de l’Inde

260 drachmes d'argent arméniens

 

 

220 piastres (kuruch)

 

12 370 000 et
20 deniers d’argent arméniens

 

 

 

12 370 020 lack de roupies

132 000 000 deniers d’argent arméniens

6 600 000 tomans

62 000 000 marsilies

260 000 kissa ottomans
[= 520  bourses de 500 kuruch]

132 000 000 roupies
(13 Kror et 20 lack de roupies)

5Donc dans l’esprit de l’auteur, 1 denier d’argent arménien = 1 roupie.

  • 7 Piège, p. $338£. (Les chiffres entre crochets renvoient aux pages de l’édition originale du Piège, (...)
  • 8 Chahamiryan Hakob, 1991, Նոր տետրակ որ կոչվում է Յորդորակ [Nouvelle brochure intitulée Exhortation£ (...)

6N. B. : Dans son épilogue7, l’auteur introduit le voski (en arménien : pièce d’or) dont il n’avait pas parlé auparavant, sans plus de précision sur la monnaie de référence. Sur ce point, c’est l’Exhortation8qui donne la solution : 5 voski = 1 toman (et 150 voski = 1 kissa, puisque 20 898 000 pièces d’or = 4 179 000 tomans = 130 320 kissa, le kissa représentant une bourse de 500 kurush). Les auteurs affirment aussi que 1 toman = 20 marsilies, donc 1 voski = 4 marsilies soit environ 100 g d’argent.

Équivalences connues par ailleurs entre des monnaies et un poids de métal précieux

  • 9 Lévon Khachikyan & Hakob Papazyan (1984, p. 54).
  • 10 Chahamirian, trad. Khatchatryan (op. cit., p. 160-161).
  • 11 Khachikyan & Papazyan (op. cit., p. 54).
  • 12 Chahamirian, trad. Khatchatryan (op. cit., p. 160-161).
  • 13 Par exemple Montmignon (1809, p. 40 et 77-78)
  • 14 Anquetil Duperron (1778, table des matières).
  • 15 Encyclopédie méthodique (1784).
  • 16 Anquetil Duperron (1778, p. 162).
  • 17 Khachikyan & Papazyan (op. cit., p. 54)

71 marsilie = 24 à 25 g d’argent9.
1 toman = 20 roupies = 20 marsilies10 = 375 g d’argent11.
1 kissa = 30 tomans12
1 Kror (Kraur) = 100 lacks de roupies13.
1 lack de roupies = 100 000 roupies = 240 000 livres14.
1 roupie d’or = 14 roupies d’argent = 4 pagodes (or)15.
1 roupie d’argent = 16 anas = 50 sols16 = 11,33 g d’argent17.
5 £ = 12 pagodes.
1 £ en Angleterre = 10 £ en Inde

Quelques repères internes au Piège pour établir une échelle de valeur :

8(Les chiffres entre parenthèses renvoient aux articles)
Droit de passage sur un pont pour un piéton : 1 sou (405)
Une maison avec terrain : 440 drachmes d’argent (79)
Un ovin : 1 denier d’argent (81)
Salaire d’une sage-femme (par naissance) ou d’un médecin (par guérison) : 1 denier d’argent (277)
Mise maximale légale au jeu : 2 deniers d’argent (196)
Solde mensuelle d’un fantassin : 7 deniers d’argent (278)
Taxe annuelle sur un attelage de deux chevaux : 10 deniers d’argent (440)
Solde mensuelle d’un capitaine : 100 deniers d’argent. (278)
Solde mensuelle d’un colonel : 90 deniers d’argent. (278)
Taxe annuelle sur l’attelage du Premier Magistrat : 320 deniers d’argent (440)
Salaire annuel des dirigeants : 3 000 deniers d’argent (232)
Salaire annuel du Premier Magistrat : 6 000 deniers d’argent (278)

Quelques repères réels pour établir une échelle de valeur :

  • 18 Aghassian Michel, 2011, « Le commerce arménien d’Inde en Inde des Arméniens au xviiie siècle », Rev (...)

9Salaire mensuel de l’éditeur du Madras Courier : 38 pagodes.
Reconstruction du pont de Marmalong, à Madras, par Petrus Voskan : 30 000 pagodes.
Contribution à la construction d’une église catholique à Madras par Petrus Voskan : 60 000 pagodes.
Prix du navire le Favorite en 1782 : 25 000 roupies18.
Solde mensuelle d’un soldat de la Compagnie Anglaise des Indes à Calcutta : 7 roupies.
Solde mensuelle d’un capitaine de la Compagnie Anglaise des Indes à Calcutta : 250 roupies.
Solde mensuelle d’un colonel de la Compagnie Anglaise des Indes à Calcutta : 1 500 roupies.
Salaire mensuel d’un médecin de la Compagnie Anglaise des Indes à Calcutta : 2 000 roupies.
Salaire mensuel du gouverneur général de Calcutta : 10 000 roupies.

Les poids

10Les passages de référence, dans le Piège, sont principalement les articles 70, 81, 85, 105, 126, 134, 135, 278, 418, 421.

11Diverses autres sources ont également été consultées, notamment : Anania De Chirak [Chirakatsi], 1979, Մատենագրություն [Œuvres], Erevan : Sovetakan Grogh. Atcharyan Hratchya., 1902, թուրքերէնի փոխարեալ բսռեր հայերէնի մէջ [Les mots empruntés au turc dans la langue arménienne], Éminian azgagrakan joghovatzou, vol. III, Moscou, Vagharchapat. Chardin Jean, 1711 (b), Voyages de Mr le Chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l’Orient, contenant une description du gouvernement politique, militaire et civil des Persans, Amsterdam : Jean Louis de L’Orme, t. IV et VI). Gamba (1826, p. 450 sqq). Wagner Gustav, Strackerjan Fr. A., 1855, Compendium der Münz-, Maass-, Gewichts-und Wechselcours-Verhältisse sämmtlicher Staaten und Handelsstädte der Erde, Leipzig : Druck und Verlag von B. G. Teubner et le Dictionnaire de l'Académie Française (1798).

Unités de poids utilisées dans le Piège

Équivalences données dans le Piège ou d’autres sources anciennes

Équivalences avec le système métrique

1 grain de blé

 

40 mg

ghréth

4 grains de blé ou d'orge

160 mg

1 mesure

24 000 ghréth

3,840 kg

1 charge

480 000 ghréth

76,80 kg

Les longueurs

12Les passages de référence, dans le Piège, sont la p. [87] et les articles 79, 106, 107, 255, 288, 328, 350, 352, 377 et 436. Priorité a été donnée aux indications du Piège, même lorsqu’elles étaient fantaisistes (comme la mesure du pied), car ce tableau se veut le reflet des représentations de l’auteur (ou au moins de ses écrits). (Les chiffres entre crochets renvoient aux pages de l’édition originale du Piège, signalées dans la version française présentée au chap. 9).

13Diverses autres sources ont également été consultées, notamment : Aghayan Édouard., 1976, Արդի հայերենի բացատրական բառարան [Dictionnaire [explicatif] d’arménien moderne], Erevan : Hayastan, 2 vol. Chardin Jean, 1811, Voyage du Chevalier Chardin en Perse et autres lieux de l’Orient, enrichis d’un grand nombre de belles figures en taille-douce, représentant les antiquités et les choses remarquables du Pays. Nouvelle édition, soigneusement conférée sur les trois éditions originales, augmentées d’une Notice de la Perse, depuis les temps les plus reculés jusqu’à ce jour, de Notes, etc., éd. L. Langlès, Paris : Le Normant (IV, p. 179). Ricard Samuel, 1781-1784, Traité général du commerce, t. I, Amsterdam : E. van de Harrevelt, 1781 ; t. II, Yverdon, 1784. Wagner et Strackerjan (1855).

14En recoupant ces données, souvent divergentes, et en calculant les équivalences avec le système métrique sur la base de 1 parasange = 5500 mètres (Ricard (op. cit., II, p. 193) : « Vingt parasangas ou lieues de Perse font un degré de l’équateur », donc 40 075 km divisés par 360° = 111,32 km ; 111,32 divisés par 20 = 1 parasange = 5,56 km).

Unités de longueur utilisées dans le Piège

Équivalences données dans le Piège ou d’autres sources anciennes

Équivalences avec le système métrique sur la base :1 parasange = 5 500 m (arrondi)

1 doigt

La longueur du majeur humain

4,5 cm

yod

2 doigts

9 cm

oughouk (distance entre les extrémités du pouce et de l’index lorsque la main est ouverte, équivalant à 4 doigts).

4 doigts

18 cm

kil

8 doigts

37 cm

1 pied

16 doigts

73 cm

1 pas

40 doigts

1,8 m

1 mesure

80 doigts

3,7 m

girk (en arménien : giron)

Distance entre les mains lorsque les deux bras sont à la perpendiculaire du corps.

Aucune correspondance chiffrée n’a pu être trouvée.

1 coudée

(art. 255)

32,5 cm

1 stade

125 pas

229,15 m

1 mille

1 000 pas

1 833 m

1 parasange

3 000 pas

5 500 m

Notes

5 Brosset Jeune, 1835, « Dissertation sur les monnaies géorgiennes, traduite d’une lettre du prince Théimouraz avec des éclaircissements par M. Brosset jeune », Nouveau Journal Asiatique, Paris, t. XV, p. 401-445 (p. 435).

6 Eugène, 1891, Étude agronomique, statistique et commerciale sur les céréales, Paris : Vve Rosier, t. I (p. 150).

7 Piège, p. $338£. (Les chiffres entre crochets renvoient aux pages de l’édition originale du Piège, signalées dans la version française présentée au chap. 9).

8 Chahamiryan Hakob, 1991, Նոր տետրակ որ կոչվում է Յորդորակ [Nouvelle brochure intitulée Exhortation£££, Erevan : Éd. de l’Université d’Erevan, trad. Poghos Khatchatryan (p. 200-202).

9 Lévon Khachikyan & Hakob Papazyan (1984, p. 54).

10 Chahamirian, trad. Khatchatryan (op. cit., p. 160-161).

11 Khachikyan & Papazyan (op. cit., p. 54).

12 Chahamirian, trad. Khatchatryan (op. cit., p. 160-161).

13 Par exemple Montmignon (1809, p. 40 et 77-78)

14 Anquetil Duperron (1778, table des matières).

15 Encyclopédie méthodique (1784).

16 Anquetil Duperron (1778, p. 162).

17 Khachikyan & Papazyan (op. cit., p. 54)

18 Aghassian Michel, 2011, « Le commerce arménien d’Inde en Inde des Arméniens au xviiie siècle », Revue des Études Arméniennes, Paris, vol. 33, p. 187-212.