Version classiqueVersion mobile

S.I.Lex, le blog revisité

 | 
Mélanie Leroy-Terquem
, 
Sarah Clément

Chapitre 2. L’engagement dans la « guerre au partage »

Chapitre 2. L’engagement dans la « guerre au partage »

Texte intégral

1L’arrivée de Lionel Maurel en blogosphère signe son entrée dans ce que Richard Stallman nomme cette même année la « guerre au partage »1. Cette guerre mondiale se joue alors sur différents fronts qui, en France, prennent notamment la forme des débats sur la création de la loi Hadopi ou sur l’impact des partenariats que Google noue avec certaines grandes bibliothèques européennes dans le cadre du projet Google Books. Et c’est bien en combattant – d’abord solitaire, puis rapidement entouré de camarades dont le nombre augmente au fil des années d’existence de S.I.Lex – que Calimaq pense et écrit. Les trois contributions ici rassemblées s’attachent à montrer que les batailles menées par Lionel Maurel, si elles l’ont toutes été avec la même ferveur, se sont cependant jouées sur des terrains variés : Mélanie Leroy-Terquem détaille celui de la numérisation patrimoniale dans le parcours 5, Benjamin Caraco celui des modèles économiques et juridiques susceptibles de mettre fin à la « guerre au partage » dans le parcours 6, et Luc Maumet celui de l’accessibilité numérique dans le parcours 7. Si ces contributions témoignent, chacune à leur manière, d’une lecture de professionnels des bibliothèques, elles montrent cependant que la pensée de Lionel Maurel – qui se caractérise par une capacité à évoluer au fil des années et à se nourrir des discussions se déroulant dans les commentaires des billets du blog ou sur les réseaux sociaux – excède les frontières de la bibliothéconomie. S.I.Lex dépasse progressivement les enjeux sectoriels pour s’inscrire dans une réflexion économique, sociale et politique dépassant l’univers du livre pour englober plus largement la défense des libertés publiques.

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search