Version classiqueVersion mobile

L'éducation à la culture informationnelle

 | 
Françoise Chapron
, 
Éric Delamotte

Chapitre II. Regard international

Comment l’internaute devient historien : une pédagogie hybride pour croiser l’analyse documentaire et la création de ressources numériques au sein d’un cours d’histoire21

Abby Clobridge et David Del Testa

Texte intégral

  • 21 Cette contribution a été traduite par Sylvie Chevillotte.

1Dans le contexte d’une évaluation de la qualité de l’enseignement à l’université de Bucknell (Pennsylvanie, États-Unis) et suite à une forte incitation à renforcer la présence d’outils de pédagogie numériques dans les cours universitaires en général, le professeur David Del Testa et Madame Abby Clobridge, directrice des initiatives d’éducation numérique, ont développé un module d’enseignement intégré dans un cours d’histoire de premier cycle. Cet enseignement propose une initiation aux méthodes de recherche de l’historien, à travers l’exemple de la deuxième guerre mondiale. L’emploi de deux formes de technologie numérique – les systèmes de réponse personnelle et les interfaces de gestion numérique des médias – leur a permis de créer les conditions nécessaires pour « laisser agir » les étudiants en tant qu’historiens professionnels, avec des résultats appréciables. Ces résultats ont pu être obtenus grâce à leur rôle de co-instructeurs dans le cours – ce qui a permis un croisement visible de leurs domaines d’expertise – et grâce à l’accès aux outils de recherche numériques qui a amélioré considérablement la qualité du travail des étudiants.

2Le travail collaboratif entre enseignants et bibliothécaires remonte, aux États-Unis, à la fin des années 30, avec un développement à la fin des années 60 – début des années 70 dans quelques établissements, suivi par une rapide phase d’expérimentation à la fin des années 80, fruit de rapports publiés durant cette période et mettant en cause les relations étudiants-enseignants. Les besoins documentaires croissants des universitaires pour leur cours et recherches, ainsi qu’une relative porosité entre les frontières disciplinaires et l’affaiblissement des hiérarchies institutionnelles ont favorisé ce changement.

Contexte et motivations du projet

3Les enseignants et professionnels des nouvelles technologies ont l’habitude de collaborer depuis longtemps à l’université de Bucknell, mais la majorité des projets menés jusqu’alors reposaient sur l’aide apportée par les professionnels aux enseignants pour la réalisation de leurs cours (par des diaporamas notamment). Cette collaboration était mono-directionnelle, puisque les informaticiens apportaient leur expertise, sans participer directement au cours.

4Pour Abby Clobridge et ses collègues du département de la bibliothèque et des technologies de l’information, la culture informationnelle a été le facteur clé pour lancer le projet de travail sur les affiches de la seconde guerre mondiale [D. Raspa et D. Ward, 2000 ; C. Bielema, 2003 ; E. Grassian, 2004]. En effet, la norme sur les compétences informationnelles dans l’enseignement supérieur publiée par l’ACRL procure un cadre général pour les institutions qui peuvent ensuite adapter les normes à leur environnement propre.

  • 22 Le MSCHE conduit l’agrément pour les collèges et universités du Delaware, District of Columbia, Pen (...)

5Parallèlement à ce cadre général, de nombreux collèges et universités doivent suivre des normes régionales centrées sur des critères d’agrément établis au niveau des États. L’université de Bucknell est ainsi évaluée par le Middle States Commission on Higher Education (MSCHE)22. En 2002, cet organisme a introduit des critères de compétences informationnelles dans son évaluation. Les institutions doivent donc montrer leur implication et réalisations à ce sujet par des projets de développement de la culture informationnelle des étudiants et des exemples de mise en œuvre.

6Un rapport de 2004 du MSCHE, pointant le manque de cours d’introduction à l’histoire, a poussé le département d’histoire à créer de nouveaux cours, tandis que, parallèlement, Abby Clobridge constatait des connaissances lacunaires et inégales des étudiants avancés sur les méthodes de recherche d’information. L’idée de créer un cours expérimental d’introduction, en histoire, conservant la même méthodologie – en changeant thème et enseignant annuellement – se fit jour. David Del Testa choisit la seconde guerre mondiale en raison de l’intérêt des étudiants pour ce sujet et en souhaitant s’appuyer sur les affiches de l’époque possédées par la bibliothèque.

Déroulement et bilan du module sur les affiches de propagande

7Les normes sur les compétences informationnelles, une pédagogie active et un esprit de découverte et d’expérimentation formaient le socle de la collaboration mise en place entre David Del Testa et Abby Clobridge autour du projet d’affiches de la seconde guerre mondiale. S’il n’est pas prouvé que les étudiants retiennent mieux l’information à travers des cours s’appuyant sur le numérique plutôt que dans des cours « traditionnels », il est certain que la recherche pratique développe l’acquisition des connaissances [S. Sutton et A. Nora, 2008].

  • 23 Pour les résultats du projet, consulter :
    Bucknell University. Exploring the Past : WWII Posters – A (...)

8Dans le cas du projet, la numérisation a rendu les ressources de recherche accessibles et a facilité la manipulation de données par les étudiants ainsi que leur exploitation. Ce module de six semaines – sur un semestre de 16 semaines – a regroupé 40 étudiants en groupe de deux pour travailler sur des affiches rares et fragiles. Avec l’aide des auteurs et d’autres bibliothécaires et informaticiens, les groupes d’étudiants ont choisi une affiche originale, ont effectué des recherches à son sujet suivant des normes professionnelles, l’ont analysée et préparée pour la numérisation et mise en ligne sur un site Internet23.

  • 24 Le terme clicker n’a pas vraiment d’équivalent en français. Son utilisation s’accroît dans le domai (...)

9Avant de démarrer le module, Abby Clobridge a demandé aux étudiants d’utiliser des clickers pour s’approprier collectivement le sujet24. Elle leur a posé une série de questions sur les méthodes de recherche d’information en histoire. Les étudiants ont répondu en sélectionnant le bouton correspondant à ce qu’ils considéraient comme la bonne réponse. Lorsque tout le monde a répondu, la réponse correcte s’affichait ainsi que le pourcentage d’étudiants ayant sélectionné chaque réponse. Il s’agit d’un mode « ludique » d’apprentissage. La réponse était ensuite expliquée par un volontaire ou rediscutée en groupe, si une majorité n’avait pas su répondre. Toutes les données collectées durant ces séances ont été conservées et ont fourni aux formateurs une référence sur les forces, faiblesses et connaissances des étudiants en matière de recherche. Par exemple, la plupart des étudiants savaient interroger un catalogue de bibliothèque, mais peu d’entre eux savaient demander un document par le prêt entre bibliothèques.

  • 25 Pour plus de précisions, voir : Dublin core metadata initiative. Dublin Core Metadata Element Set, (...)

10Avec l’aide de l’archiviste de l’université, les étudiants ont appris les techniques de base de l’archivistique pour des objets fragiles. Après deux semaines de travail sur les affiches elles-mêmes, la seconde étape a été d’amener les étudiants à créer une interface numérique pour le projet. Les étudiants ont utilisé des appareils numériques pour copier leurs affiches, ils ont ensuite effectué, sous Photoshop, des corrections de leurs photos avant de constituer une collection numérique cohérente des différentes images numériques. Dans le cadre de l’exercice, les formateurs ont alors introduit les différents formats de métadonnées (Dublin Core et VRA Core 3.0). Dublin Core est utilisé par les professions des sciences de l’information et des technologies de l’information pour décrire tous types de ressources numériques, tandis que VRA Core 3.0 est utilisé par les professionnels des arts visuels pour cataloguer des œuvres d’art25.

11Après des discussions autour des avantages et inconvénients de chaque norme, les étudiants ont créé un modèle hybride intégrant les éléments les plus adaptés de chacune et ajoutant des éléments spécifiques au projet.

12L’étape suivante a été la création par Abby Clobridge d’une base de données et d’une interface pour la collection. Les résultats ont été impressionnants, car ils ont montré que les étudiants se transformaient en véritables historiens pendant le déroulement du module. David Del Testa a complété le module par des cours sur l’histoire de la guerre et l’analyse des sources. Ceci a permis aux étudiants d’appliquer directement leurs connaissances à la suite du projet.

Futurs développements

13Une enquête a été effectuée auprès des étudiants pour évaluer l’impact de ce projet sur leurs attitudes et expériences par rapport à celui des travaux de recherche plus traditionnels. Les données collectées indiquent que les étudiants ont acquis des connaissances sur la seconde guerre mondiale. Plus important, ils se rendent compte que les compétences acquises au cours de ce module les aideront dans des travaux ultérieurs, et se sentent plus compétents pour conduire des recherches approfondies et réfléchies que leurs camarades qui n’ont pas suivi ce module. De même que pour d’autres projets similaires, les étudiants ont appris à considérer les bibliothécaires comme des formateurs, et non uniquement comme des fournisseurs d’information.

  • 26 LASR est un dépôt d’archives récent regroupant sept collèges et universités en arts libéraux. Son o (...)

14Le module autour des affiches de la seconde guerre mondiale a été enseigné pour la première fois à l’automne 2006 et a été reconduit à l’automne 2008. Les images numériques de 2008 seront ajoutées au dépôt d’archives numériques. Cette collection sera, de plus, l’une des premières à être déposée dans le dépôt des « Liberal Arts Scholarly Repository » (LASR)26.

15Pour les auteurs, ce type d’approche et de pédagogie produit de très bons résultats et est applicable à d’autres cours, quelles que soient les disciplines. Cet ensemble mêle l’apprentissage collaboratif (dans lequel les étudiants se forment les uns les autres avec l’aide de l’enseignant), l’apprentissage actif et l’apprentissage par projet. La collaboration visible de l’enseignant et du professionnel de l’information a profondément influencé les étudiants dans leurs projets ; le volet numérique a amené une visibilité et une publicité autour du projet, engendrant une appropriation et une fierté professionnelle.

Bibliographie

Atkinson Jean. Developing Teams through Project-Based Learning. Burlington, VT : Gower Publishing, 2001.

Bielema C., Crocker D., Miller J., Reynolds-Moehrle J. and Shaw H. “Faculty and Librarian Collaborations : A Case Study and Proposal for Online Learning Environments”. Research Strategies, 2003, 20, n° 4 : 334-45.

Bruffee Kenneth. Collaborative Learning : Higher Education, Interdependence, and the Authority of Knowledge. Baltimore, Johns Hopkins Press, 1993.

Coohill Joseph. “Images and the History Lecture : Teaching the History Channel Generation”. The History Teacher, 2006, 39, n° 4 : 455-67.

Grassian Esther. “Do They Really Do That ? Librarians Teaching Outside the Classroom”. Change, 2004, 36, n° 3 : 22-27.

Meyers Chet. Promoting Active Learning : Strategies for the College Classroom, The Jossey-Bass Higher and Adult Education Series. San Francisco, Jossey-Bass Books, 1993.

Prock Ken, Pham Sylvia and Jefferson Will. “Using Clickers in Information Literacy Instruction”. Pennsylvania Library Association Bulletin, 2008.

Raspa Dick and Ward Dane, eds. The Collaborative Imperative : Librarians and Faculty Working Together in the Information Universe. Chicago, Association of College and Research Libraries, 2000.

Sutton Stephanie and Nora Amaury. “An Exploration of College Persistence for Students Enrolled in Web-Enhanced Courses : A Multivariate Analytic Approach”. Journal of College Student Retention : Research, Theory & Practice, 2008, 10, n° 1 : 21-37.

Weis Tracy M., O’Leary Cecilia and Eynon Bret. “Digital Technologies and Pedagogies”. Social Justice, 2002, 29, n° 4 : 153-167.

White Stephen H., O’Brien Joseph E., Smith Art, Mortensen Dustin and Hileman Keil. “A History Lab Environment in the Classroom Brings the Standards to Life”. Middle School Journal, 2006 : 4-12.

Notes

21 Cette contribution a été traduite par Sylvie Chevillotte.

22 Le MSCHE conduit l’agrément pour les collèges et universités du Delaware, District of Columbia, Pennsylvania, New-York, New Jersey, Maryland, Puerto Rico, the U. S. Virgin Islands, et plusieurs écoles internationales américaines.

23 Pour les résultats du projet, consulter :
Bucknell University. Exploring the Past : WWII Posters – A Visual Adventure. [En ligne] < http://www.bucknell.edu/x36100.xml > (consulté le 28 juin 2009).

24 Le terme clicker n’a pas vraiment d’équivalent en français. Son utilisation s’accroît dans le domaine pédagogique. Voir K. Prock et al., 2008.

25 Pour plus de précisions, voir : Dublin core metadata initiative. Dublin Core Metadata Element Set, Version 1.1. [En ligne] < http://dublincore.org/documents/dces/ > (consulté le 28 juin 2009

26 LASR est un dépôt d’archives récent regroupant sept collèges et universités en arts libéraux. Son objectif est de mettre en valeur les travaux d’étudiants.

© Presses de l’enssib, 2010

Licence OpenEdition Books

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search