Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

(Ré)aménager une bibliothèque

 | 
Christine Soulas

Partie 3. De l’infiniment petit à l’infiniment complexe

Le rêve à l’épreuve de la réalité, vivre et faire vivre un bâtiment après son ouverture : l’exemple de l’Alpha, médiathèque de GrandAngoulême

Mathilde Garcin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’inauguration d’une médiathèque est l’aboutissement d’un long processus. C’est aussi un moment délicat où s’opère une bascule entre le projet, le rêve, et la réalité concrète et parfois brutale du quotidien. Ce passage s’accompagne souvent de frustration voire de déception, pour les équipes qui ont travaillé sur le projet, pour les élus qui l’ont financé et même pour le public qui l’a espéré parfois pendant de longues années. Aucune méthode de travail, aussi rigoureuse soit-elle, ne pourra empêcher la réalité d’être différente de ce qui avait été imaginé. Mais cet écart apparent n’en est pas un. Il faut considérer l’inauguration comme le point de départ d’une nouvelle étape.

Au travers de l’exemple de l’Alpha, médiathèque de GrandAngoulême inaugurée en décembre 2015 après une période de préfiguration qui a duré près de neuf ans, cette contribution présente comment poursuivre après l’inauguration et après une nécessaire évaluation, le projet de la médiathèque.

L’Alpha : un projet à pl...

Auteur

Directrice de l'Alpha, médiathèque de GrandAngoulême

© Presses de l’enssib, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540