Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Où sont les bibliothèques françaises spoliées par les nazis ?

 | 
Martine Poulain

Glossaire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Archives militaires de l’État russe

Voir Rossiiskii gosudarstvennyi voennyi archive (RGVA)

Bibliotheksschutz

Au sein des forces d’occupation Militärbefehlshaber in Frankreich existait un Bibliotheksschutz, service de « protection » des bibliothèques françaises, dirigé par le Dr Wermke, puis par le Dr Fuchs. Si le Bibliotheksschutz protégea certains dépôts de livres évacués, il s’intéressa particulièrement à toutes les collections concernant l’Allemagne et son histoire. Il fut chargé d’une surveillance des bibliothèques françaises, de faire revenir les collections évacuées, de faire appliquer les listes Otto, ou encore de contrôler la bonne application du STO, service du travail obligatoire, obligeant les jeunes âgés de 20 à 22 ans à aller travailler en Allemagne.

Brigades des trophées

Les pouvoirs soviétiques créèrent en 1942 au sein de l'Armée rouge des « brigades des trophées », chargées du retour d'objets de valeur trouvés en Allemagne et dans les pays d’Europe de l’est « libérés » ve...

© Presses de l’enssib, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540