Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Où sont les bibliothèques françaises spoliées par les nazis ?

 | 
Martine Poulain

Partie 3. Des livres spoliés dans les bibliothèques publiques françaises

Chapitre 13. Octobre 1942 à la Bibliothèque nationale. Des faits de collaboration par les livres

Eve Netchine

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le registre des dons de la Bibliothèque nationale mentionne, en octobre 19421, l’entrée dans ses collections d’un peu moins de 400 ouvrages dont l’origine est indiquée par la seule mention « saisie Hôtel Drouot »2. Les livres, les brochures, et les journaux énumérés dans ce lourd volume attirent l’œil par la succession de titres en caractères hébreux et cyrilliques qu’il rassemble, concernant aussi bien les mouvements socialistes juifs ou le syndicalisme en Europe que l’agriculture juive en Bessarabie ou au Birobidjan… On y relève également quelques œuvres littéraires en anglais, en français ou en russe, des ouvrages d’histoire et d’économie, des dictionnaires et des guides de voyage. Ces livres se trouvent aujourd’hui immergés dans la collection de la Bibliothèque nationale de France et seul le cachet portant leur numéro d'entrée marque leur origine3 (ill. 1).

Illustration 1. Les volumes de registres des dons imprimés de la Bibliothèque nationale, BnF, LLA, archives

Image

Source : Biblioth...

Auteur

Directrice du département des Cartes et Plans, Bibliothèque nationale de France, Paris

© Presses de l’enssib, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540