Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Accueillir des publics migrants et immigrés. Interculturalité en bibliothèque

 | 
Lucie Daudin

Partie 2. Les bibliothèques des tiers lieux pour l'apprentissage du français et de la vie en France

Ateliers en bibliothèque : quelle valeur ajoutée pour des adultes en apprentissage linguistique ? L’exemple de Vénissieux

Julie Peugeot

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Commune de 62 228 habitants, Vénissieux a connu une explosion démographique de 1950 à 1975, principalement due à une arrivée importante de travailleurs étrangers, d’abord en provenance des pays de l’Europe du Sud puis du Maghreb : de cette période date la construction des grands ensembles regroupés notamment sur le plateau des Minguettes. La population de Vénissieux présente aujourd’hui un visage plutôt jeune, avec une population active majoritairement composée d’ouvriers et d’employés. Le taux de chômage est élevé (22,8 % des 15-64 ans), touchant particulièrement les jeunes et les femmes. La part de l’immigration reste importante (16 % de la population est de nationalité étrangère), avec une population originaire de pays très variés au premier rang desquels l’Algérie, la Tunisie et le Maroc.

Le réseau de lecture publique de Vénissieux est composé de quatre structures1. La médiathèque Lucie-Aubrac2, établissement central, a pour ambition de relier les quartiers du centre à celui des ...

Auteur

Directrice du réseau de lecture publique de Vénissieux

© Presses de l’enssib, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540