Version classiqueVersion mobile

La prescription littéraire en réseaux : enquête dans l’univers numérique

 | 
Louis Wiart

Partie 3. Analyse des conditions de la demande de prescription

Introduction. Analyse des conditions de la demande de prescription

Texte intégral

1La troisième partie ce livre est centrée sur les conditions de la demande de prescription et doit nous permettre d’appréhender les publics, les usages et la distribution des activités prescriptives sur les réseaux socionumériques de lecteurs. L’enjeu est de réfléchir aux éléments qui caractérisent les internautes engagés sur les sites, d’identifier leurs attitudes et leurs motivations et de s’interroger sur les effets possibles en matière de visibilité en ligne des œuvres littéraires.

2Le chapitre I est spécifiquement consacré aux publics et aux usages. En nous appuyant sur les résultats d’une enquête par questionnaire, l’idée est de fournir une représentation statistique des personnes impliquées au sein de ces plateformes et d’apporter un éclairage sur leurs caractéristiques sociodémographiques, leurs pratiques de lecture et leurs activités numériques.

3Le chapitre II s’intéresse aux conséquences sur le plan de la visibilité en ligne des œuvres littéraires. À partir d’une étude de cas portant sur le réseau francophone le plus populaire à ce jour, à savoir Babelio, nous cherchons à identifier les logiques qui gouvernent la distribution des prescriptions et l’existence éventuelle de mécanismes de notoriété propres aux réseaux.

4Au terme de cette partie, nous aurons donc éclairé l’autre facette de la prescription littéraire sur Internet, celui de la demande, en prenant en compte les internautes et la réalité de leurs activités en ligne.

© Presses de l’enssib, 2017

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search