Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Organiser des résidences artistiques et littéraires en bibliothèque

 | 
Claire Castan
, 
Hélène Glaizes

Partie 1. Comment accueillir en résidence ?

La résidence artistique, un concept accueillant : contexte et typologie

Pascal Jourdana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Généralités et définitions

Résidence artistique (ou littéraire). L’articulation entre ces mots se comprend de manière diverse, et les conceptions de ce qu’est une résidence artistique sont par conséquent nombreuses. Mais d’abord, que veut dire « résider » ? C’est être établi d’une manière habituelle dans tel endroit, ou demeurer effectivement au lieu où l’on exerce une fonction (Trésor de la Langue française informatisé)1. Et résider « artistiquement » ? S’il n’existe pas de définition de cette formule, on peut néanmoins trouver des textes qui en délimitent les contours.

L’encyclopédie en ligne Wikipédia propose :

Une résidence artistique désigne l’octroi temporaire, par une institution publique ou privée, d’un espace à un artiste ou un groupe d’artistes, afin de favoriser la création et l’exposition d’œuvres d’art, ou l’élaboration de spectacles vivants ou filmés. Elle peut consister aussi, outre l’accueil en un lieu, à la fourniture par une structure culturelle de moyens techniques, ...

Auteur

Directeur artistique, La Marelle (Marseille)

© Presses de l’enssib, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540