Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Évaluer la bibliothèque par les mesures d’impacts

 | 
Cécile Touitou

Partie III – Pilotage

Le service public posté en bibliothèque : comment mesurer l’efficacité d’un service ordinaire et discret ? L’expérimentation de la méthode américaine READ à la Bpi

Muriel Amar et Guilaine Thuillart

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

À l’origine de l’expérimentation à laquelle est consacrée cette contribution, se trouve une demande de la direction de la Bpi adressée aux deux services Études et recherche et Accueil des publics : conduire une semaine-test de l’accueil de façon à disposer d’indicateurs quantitatifs actualisés.

Cette semaine-test devait se consacrer à l’analyse des interactions menées en service public : le service public est posté à la Bpi et peut se définir par une unité de temps, entre 3 et 6 heures de bibliothécaire employées à répondre aux sollicitations des publics, et par une unité de lieu, matérialisée à la Bpi par des bureaux d’information.

Paroles des usagers, paroles des bibliothécaires : que choisir ?

En matière d’analyse des interactions, on peut distinguer deux grands types de méthode en fonction du point d’observation que l’on se donne : soit on se place du point de vue des usagers et on recueille leurs questions, soit on se place du point de vue des bibliothécaires et on recueille leurs...

Auteurs

Chef du service Coordination de l’accueil (Département des publics) à la Bibliothèque publique d’information (Paris)

© Presses de l’enssib, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540