Version classiqueVersion mobile

L’édition indépendante critique

 | 
Sophie Noël

Partie 1. Comment peut-on être un éditeur critique indépendant ?

Chapitre 2. Les contours d’une population floue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’espace de l’édition critique ne forme pas un objet aux contours précis, ce qui est constitutif, nous l’avons vu, de sa définition. Pour autant, il est possible de définir un socle de critères a minima permettant de mieux le circonscrire. En dépit de leur diversité et de leur caractère indéterminé, les éditeurs de critique sociale partagent un certain nombre de traits caractéristiques communs :

  • l’affirmation d’une identité d’éditeur au sens fort du terme ;
  • un statut d’indépendance revendiqué ;
  • une exploration du champ des sciences humaines et sociales au sens large ;
  • une production à tonalité critique et engagée associée à un discours d’autoprésentation idoine ;
  • une relative jeunesse dans le champ éditorial, les dates de création s’échelonnant entre le milieu des années 1980 et 2000.

Ces caractéristiques demandent à être définies de manière d’autant plus précise qu’elles mobilisent des catégories particulièrement peu stables et sujettes à débat, telles que la fonction éditoriale, l’indép...

© Presses de l’enssib, 2021

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search