Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

TASCHEREAU, Jules-Antoine

Tours, 19 décembre 1801 – Paris, 10 novembre 1874

Marie de Séverac

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Journaliste, littérateur, député, puis administrateur de la Bibliothèque impériale à un moment clé de sa réorganisation, son parcours se révèle très éclectique. Si la postérité a surtout retenu le nom de son successeur, Léopold Delisle, il importe cependant de garder en mémoire celui de Taschereau, « grand administrateur » qui l’a précédé sur la voie des réformes.

Image

Portrait de Jules-Antoine Taschereau par Franck (François-Marie-Louis-Alexandre Gobinet de Villecholles).

Digital image courtesy of the Getty's Open Content Program.

Il est issu d’une vieille famille tourangelle. Son père, Antoine, occupe les fonctions de magistrat au présidial de Tours, et est inquiété à la Révolution pour ses opinions monarchistes. C’est de son second mariage, avec Jeanne Philippine Sophie Cahouët, fille d’un secrétaire du roi, que naît en 1801 son fils unique : Jules-Antoine.

Ce dernier gagne Paris, un an après la mort de son père, avec pour projet d’y étudier le droit. Il se tourne cependant bien vite vers...

Auteur

Responsable formation, Direction des collections, Bibliothèque nationale de France

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search