Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

PAYEN PUGET, Aline

Agen, 11 juillet 1901 – Paris, 27 janvier 1994

Estelle Menier

Texte intégral

Par l’originalité, la richesse de son parcours et la longévité de sa carrière, elle est une figure moderne de la bibliothécaire-formatrice.

Fonds Lemaître / © Enssib

1Elle est l’aînée d’une famille bourgeoise de trois enfants. Son père, architecte de métier, meurt accidentellement alors qu’elle n’a que 11 ans. Très tôt, elle sent la nécessité de faire des études afin de soutenir sa famille et d’acquérir son indépendance. Avec détermination et à l’encontre des préjugés de l’époque sur les filles qui poursuivent des études, elle passe son baccalauréat et part à Bordeaux où elle obtient un diplôme d’études supérieures de droit public et d’économie politique. Inscrite en thèse d’économie, elle suit en parallèle une formation de bibliothécaire à l’École de bibliothécaires (rue de l’Élysée) ).. En 1925, pour se préparer au poste qui lui a été proposé à l’Institut international d’agriculture de Rome. Elle bénéficie des cours de Margaret Mann (1873-1960) grande spécialiste américaine du catalogage. Forte de cet enseignement, Aline Payen Puget complète sa formation avec un stage d’une année dans les bibliothèques américaines, notamment à la Société des ingénieurs de New York et au ministère de l’Agriculture à Washington.

2En 1927 elle prend son poste de bibliothécaire à l’Institut international d’agriculture pour réorganiser le catalogue de la bibliothèque. Pendant 4 ans, elle évolue dans ce milieu international de bibliothécaires et de chercheurs. De retour à Paris, elle prépare le CAFB à la Sorbonne et suit les cours de la bibliothécaire-bibliographe Louise-Noëlle Malclès. Son diplôme obtenu, elle occupe un poste de bibliothécaire au centre de documentation de l’Institut scientifique de recherches économiques et sociales de 1934 à 1942 sous la direction de Henri Lemaître. Elle travaille au développement de la recherche économique et crée les salles d’études économiques et statistiques.

3Au début des années 1940, Aline Payen Puget collabore avec Suzanne Briet à l’établissement de la norme « Collectivités-auteurs ». Elle participe ainsi à la standardisation des règles de catalogage françaises et étrangères, ce travail de normalisation étant un des premiers pas vers les normes de catalogage actuelles.

4À partir de 1935 et jusqu’à sa retraite, elle se consacre à l’enseignement du catalogage et de la classification à l’EBD, à l’INTD et à la formation de bibliothécaires de l’ABF. Ses qualités d’enseignante et de pédagogue font la réputation de ses cours. En 1967, elle organise les cours du soir de l’EBD destinés à toutes les personnes désireuses de devenir des assistants bibliothécaires-documentalistes.

5Membre de la commission du code de catalogage de la BN, elle est déléguée par l’ABF à la Conférence internationale sur les principes du catalogage (Unesco) en 1961. Elle devient la vice-présidente de l’ABF en 1964.

6En 1977, elle prend sa retraite après s’être consacrée près de 50 ans à l’enseignement d’une matière aride, le catalogage, dont elle a su rendre le sens d’ordre et de rigueur indispensables à l’accès et à la communication des collections des bibliothèques.

ISNI

0000 0004 3275 2135

Bibliographie

Lemaître, 1996a, 1996b.

Table des illustrations

Crédits Fonds Lemaître / © Enssib
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/13322/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,4M

Auteur

Adjointe à la responsable du département de la Politique documentaire et responsable de la vidéothèque, SCD de l’université Paris Nanterre

© Presses de l’enssib, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search