Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

MOLINIER, Auguste

Toulouse, 30 septembre 1851 – Paris, 19 mai 1904

Jean-Charles Geslot

Texte intégral

Bibliothécaire à la Mazarine et à Sainte-Geneviève, il laisse une œuvre d’érudit unanimement célébrée.

1Fils d’un ancien soldat de Napoléon dont il se retrouve orphelin à 13 ans, il grandit aux côtés d’une sœur et de deux frères, dont l’aîné, Charles, sera professeur à la faculté des lettres de Toulouse et le cadet, Émile, conservateur au Louvre. Auguste entre en 1869 à l’ENC. Il est major de la promotion d’archivistes-paléographes de 1873 avec une thèse consacrée aux actes de Simon et Amauri de Montfort. Il travaille d’abord, pour l’éditeur toulousain Privat, à la réédition critique de l’Histoire générale du Languedoc de Claude Devic et Joseph Vaissette, dont les quinze volumes paraissent de 1872 à 1892, puis est nommé en février 1879 employé à la bibliothèque Mazarine, juste au moment où le philologue Frédéric Baudry remplace le directeur décédé Silvestre de Sacy. Il y passe sous-bibliothécaire quatre ans plus tard, en janvier 1883. Il est nommé l’année suivante (octobre 1884) bibliothécaire au Palais de Fontainebleau, où il ne passe que quelques mois avant de devenir en août 1885 conservateur à la bibliothèque Sainte-Geneviève. Il abandonne la carrière des bibliothèques en février 1893 pour revenir à l’ENC en tant que professeur d’étude critique des sources de l’histoire de France, en remplacement de Siméon Luce.

2Il laisse une importante œuvre d’érudit, qui concerne notamment les bibliothèques : on lui doit ainsi une étude sur « La Bibliothèque Mazarine et le duc de La Vallière » publiée au Cabinet historique en 1877. Il apporte également une contribution majeure au Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques, après avoir composé le catalogue des manuscrits de la bibliothèque Mazarine. Cependant, ses recherches portent surtout sur l’époque médiévale. Elles sont menées notamment au sein de la Société de l’histoire de Paris et de l’Île-de-France (1874) et de la Société de l’Orient latin (1875), ainsi que de la Société de l’École des chartes dont il fut le secrétaire, ou encore de la commission de publication des Mémoires et documents. On lui doit ainsi des éditions critiques de chroniques du Moyen Âge et d’œuvres de Blaise Pascal, ainsi qu’un recueil des Obituaires français au Moyen Âge et la publication de la Correspondance d’Alphonse de Poitiers. Il participe encore à la Collection de Textes pour servir à l’étude et à l’enseignement de l’histoire. Mais son maître ouvrage reste le recueil des Sources de l’histoire de France des origines aux guerres d’Italie, publié de 1901 à 1906, qui fut longtemps considéré comme un classique, au point d’être réédité en 1964. Il donne enfin de nombreuses contributions à la Bibliothèque de l’École des chartes, ainsi que des comptes rendus critiques à la Revue historique.

3Il met également son expérience acquise de l’analyse documentaire et graphologique au service du combat dreyfusard, en déposant en tant qu’expert dans le procès Zola contre les conclusions de Bertillon relatives au fameux bordereau. Il s’oppose alors à son condisciple de la promotion 1873, l’antidreyfusard Robert de Lasteyrie. Savant engagé, il est membre du Comité central de la Ligue des droits de l’homme.

4Figure reconnue du monde savant du dernier tiers du XIXsiècle, il reçoit de nombreuses récompenses, notamment de l’Institut (prix Gobert) et au concours des Antiquités nationales. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur en 1896. Il meurt d’une congestion pulmonaire en 1904. Il était célibataire.

ISNI

0000 0001 1022 7987

Sources primaires et bibliographie

Archives départementales de la Haute-Garonne (1E373) ;

Archives nationales (LH/1899/33) ;

Annales du Midi, 1904, T. 16, n° 63 ;

Le Figaro, 20 mai 1904 ;

Bibliothèque de l’École des chartes, 1904/65 ; Franklin, 1901 ;

Ribémont, 2005.

Table des illustrations

Crédits D.R.
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/13247/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 396k

© Presses de l’enssib, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search