Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

GÉBELIN, François

Bordeaux, 27 février 1884 – Paris, 17 janvier 1972

Philippe Galanopoulos

Texte intégral

Bibliothécaire à la BM de Bordeaux (1912), puis à la bibliothèque de la Cour de cassation (1915), expert en écriture, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la littérature, l'art et l'architecture de la Renaissance.

1Il naît dans une famille protestante, son père, Jacques Gébelin, est professeur de géographie à la faculté des Lettres de Bordeaux. Sa mère, Mathilde Le Monnier, est issue d'une famille de notables bordelais.

2Licencié ès lettres, François Gébelin entre à l'ENC et obtient son diplôme d'archiviste paléographe en 1909. Sa thèse, Le gouvernement du maréchal de Matignon en Guyenne pendant l’interrègne (1589-1594), est publiée en 1912, avec une préface de Camille Jullian.

3Pensionnaire de la Fondation Thiers de 1909 à 1911, il est nommé bibliothécaire à la BM de Bordeaux, en remplacement de Raymond Céleste, auquel il succède le 1er janvier 1912. La Société des bibliophiles de Guyenne lui confie l'édition de la correspondance de Montesquieu qui est publiée en 1914, avec la collaboration d'André Morize. La même année, il dresse le Catalogue des manuscrits de la collection Godefroy de la Bibliothèque de l'Institut pour le Catalogue général des manuscrits des Bibliothèques publiques de France.

4En août 1914, il est mobilisé comme sergent au 38e régiment d'infanterie. Le 3 mai 1915, il est grièvement blessé au bras et au visage. Réformé, il regagne Paris où il est nommé bibliothécaire de la Cour de cassation, le 13 décembre 1915, en remplacement de Gabriel Richou. Son entrée en fonction est fixée au 1er janvier 1916. Il se marie le 13 mars 1916 avec Marie-Madeleine Saint-Anac. Son témoin de mariage est Émile Boutroux, membre de l'Académie française.

5La situation que connaît la bibliothèque de la Cour de cassation durant et après la guerre est déplorable. La réduction des budgets limite l'achat des nouveautés et la reliure des périodiques. François Gébelin s'emploie toutefois à dresser le Catalogue des manuscrits de la bibliothèque de la Cour de cassation, dont les épreuves d'imprimerie sont datées du 29 juillet 1931.

6Au Palais de Justice, ses compétences d'archiviste paléographe sont mises à contribution. Dès 1920, son nom est porté sur la liste des experts en écritures du tribunal de grande instance de Paris. Il s'attache dès lors à faire valoir la « méthode chartiste » contre l'expertise graphologique et la technique dite de « graphométrie ».

7Atteint par la limite d'âge, François Gébelin quitte ses fonctions de bibliothécaire de la Cour de cassation, le 27 février 1944. Le 8 août 1944, son successeur est Raymond Cazelles.

8Le couple Gébelin quitte son logement de fonction, quai de l'horloge, pour s'installer au 83 avenue Denfert-Rochereau. Là, l'ancien bibliothécaire poursuit son travail d'écriture, principalement dans le domaine de la littérature, de l'art et de l'architecture de la Renaissance dont il fait figure de spécialiste. Sa riche bibliographie comprend 49 titres dont Les Essais de Michel de Montaigne (1919-1933) ; Les châteaux de la Loire (réédité 4 fois et traduit en anglais et allemand) ; La Sainte-Chapelle et la Conciergerie (1931) ; Donatello (1943) ; Les trésors de la Renaissance : la sculpture en Italie et en France (1947) ; Notre-Dame de Paris (1951) ; L'époque d'Henri IV et de Louis XIII (1969).

ISNI

0000 0001 2132 087X

Sources primaires et bibliographie

Bordeaux, Archives municipales (1/E/329) ;

Paris, Tribunal de grande instance de Paris, service de l’État-Civil (M/5/reg. 242, n° 139, 13 mars 1916 ;

D/14/reg. 498, acte n° 3883, 2 octobre 1956 ;

D/14/reg. 593, acte n° 311, 17 janvier 1972 ;

Paris, Cour de cassation, registre des délibérations intérieures, vol. 1906-1958 ;

Le Tribunal et la Cour de cassation, Notices sur le personnel 3e supplément (1905-1963).

Masson, 1972 ;

Missonnier, 1992 ;

Tribout de Morembert, Dictionnaire de biographie française, 1982 ;

Verlet, 1974.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/13099/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 1,2M
Crédits Éditions Alpina
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/13099/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 320k

Auteur

Directeur de la Bibliothèque de la Cour de cassation (Paris)

© Presses de l’enssib, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search