Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

GARRIGOUX, Alice

Aurillac, 23 juillet 1917 – Aurillac, 11 septembre 2016

Catherine Éloi

Texte intégral

Bibliothécaire à la BN et archiviste pour le général de Gaulle de 1961 à 1969, elle dirige par la suite le Service de la lecture publique au ministère de l’Éducation nationale puis la BM de Versailles.

Alice Garrigoux.

© Revue Bibliothèque(s) du 28 juin 2006, p. 78 - J-P. Colin / ABF

1Elle naît dans une famille du Cantal. Son père, Fernand Garrigoux, héritier d’une fortune industrielle dans les aciéries lilloises, est docteur en droit et vit de ses rentes, sa mère, Marie Delsol, est femme au foyer. Alice Garrigoux obtient le baccalauréat de philosophie en 1933 dans un établissement d’enseignement privé, à Sainte-Geneviève d’Aurillac, où elle acquiert un niveau de latin qui lui sera précieux. Elle prépare l’ENC au collège Sévigné à Paris et obtient, en 1935, le certificat d’études latines puis, en 1939, le diplôme d’archiviste paléographe et le DTB. Sa thèse de l’ENC porte sur Les franchises des communautés d’habitants en Haute-Auvergne du XIIIe à la fin du XVsiècle. De février à juin 1940, elle est engagée comme bibliothécaire auxiliaire à la bibliothèque du Sénat. Puis de novembre 1940 à janvier 1942, elle est chargée de recherche à l’Institut de recherche et d’histoire des textes et obtient son certificat d’études littéraires classiques.

2Alice Garrigoux entre à la BN le 1er février 1942 en tant que « chômeuse intellectuelle » attachée à la rédaction du catalogue des Actes Royaux au département des Imprimés. Soutenue par Suzanne Honoré-Duvergé, sa responsable, elle est nommée bibliothécaire en juin 1942. En mai 1945, le directeur de Cabinet du général de Gaulle, Gaston Palewski, sur recommandation de l’ENC, fait appel à elle pour aider à classer les quelque 300 cartons de documents rapportés de Londres et d’Alger. Alice Garrigoux devient l’archiviste officielle de l’Élysée de 1961 à 1969. Elle se rend régulièrement à la Boisserie et collabore étroitement avec le général de Gaulle lorsque celui-ci entame la rédaction du troisième volume de ses Mémoires. Alice Garrigoux continue d’évoluer au sein du département des Imprimés à la BN : elle devient conservatrice en janvier 1958, chef du service de l’Histoire de France, puis est nommée chef du Service des échanges internationaux en 1967. Peu après, elle quitte la BN pour le ministère de l’Éducation nationale. Étienne Dennery se tourne vers elle pour prendre la tête du Service de la lecture publique mais, en 1975, la DBLP est supprimée et la lecture publique passe sous la responsabilité du ministère de la Culture avec la création de la Direction du livre. Alice Garrigoux prend alors la direction de la BM de Versailles, où elle achève sa carrière en 1984.

L’équipe de la DBLP, Alice Garrigoux est au centre avec un imperméable clair.

© Revue Bibliothèque(s) du 28 juin 2006, p. 78 - J-P. Colin / ABF

3Pendant ses années à la BN, elle participe régulièrement aux congrès internationaux des sciences historiques (Rome 1955, Stockholm 1960, Vienne 1965). D’abord adhérente à la CFTC, elle est secrétaire générale de la section Bibliothèques de la CFDT de 1945 à 1967. Elle est également Secrétaire adjointe (1975-1984) de l’Académie de Versailles, des Yvelines et de l'Île-de-France, société savante dédiée à l’histoire rurale, aux sciences littéraires et aux sociétés et académies généralistes. Alice Garrigoux est l’auteure de nombreuses publications parmi lesquelles La lecture publique en France (1972), et a participé, entre autres, à la rédaction de catalogues d’expositions faites à la BN consacrées à Saint-Simon (1955), Mazarin (1961) et Talleyrand (1965). Officier des Palmes académiques en 1963, elle est faite officier de l’ordre national du Mérite en procédure libre en 1973, et elle est promue officier de la Légion d’honneur en 1990.

ISNI

0000 0000 0179 9177

Sources primaires et bibliographie

Dossier administratif d’Alice Garrigoux, Archives de la Bibliothèque nationale de France, n° 5852 ;

« Alice Garrigoux », 2019 ;

Diebolt, 2009 ;

Garrigoux, 1989 ;

Tauriac, 2008 ;

Thill, 2006.

Table des illustrations

Légende Alice Garrigoux.
Crédits © Revue Bibliothèque(s) du 28 juin 2006, p. 78 - J-P. Colin / ABF
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/13094/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 86k
Légende L’équipe de la DBLP, Alice Garrigoux est au centre avec un imperméable clair.
Crédits © Revue Bibliothèque(s) du 28 juin 2006, p. 78 - J-P. Colin / ABF
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/13094/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 1,0M

Auteur

Adjointe au directeur, département de l’Orientation et de la Recherche bibliographique, Bibliothèque nationale de France (Paris)

© Presses de l’enssib, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search