Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

BOUCHOT, Henri

Beure, 26 septembre 1849 ˗ Paris, 10 octobre 1906

Corinne Le Bitouzé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Conservateur de bibliothèque et historien d’art, il fut directeur du cabinet des Estampes de la BN. On lui doit, entre autres, l’entrée de la collection De Vinck.

Image

L'équipe du cabinet des Estampes vers 1898. De gauche à droite : J. Guibert (avec la barbe), A. Moureau, Fr Courboin, A. Raffet fils, Henri Bouchot au centre et G. Riot.

© Gallica/BnF

Il passe son enfance à Besançon, où sa mère a emménagé en 1859 après la mort accidentelle de Victor, son mari, sous-directeur des Forges de Franche-Comté. Peu de temps après la fin de ses brillantes études au collège Saint-François-Xavier de Besançon, couronnées en 1869 par le baccalauréat, Bouchot se fait incorporer dans l’artillerie de la garde mobile et prend part à la bataille de Villersexel (1871). Démobilisé, il s’installe à Paris et est reçu à l’ENC en 1872. Il doit cependant renoncer au bénéfice du concours pour subvenir aux besoins de sa mère et de sa sœur. En 1874, il se présente une seconde fois avec succès à l'École et, en avril 1879...

Auteur

Conservateur des bibliothèques, chargée des collections XVIIIe siècle ; adjointe au directeur, département des Estampes et de la Photographie, Bibliothèque nationale de France (Paris)

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search