Version classiqueVersion mobile

Figures de bibliothécaires

 | 
Isabelle Antonutti

Figures de bibliothécaires

BATAILLE, Georges

Billom, 10 septembre 1897 – Paris, 9 juillet 1962

Anne Kupiec

Texte intégral

Conservateur à la BN puis directeur de la BM d’Orléans, il est surtout connu comme l’auteur de La part maudite et de L’expérience intérieure.

Collection Médiathèque d’Orléans © D. R.

1Il est le frère cadet d'une famille où le père, lourdement handicapé, ne peut plus exercer ses activités de receveur-buraliste. Au terme de ses études secondaires dans la Marne, il entre au séminaire de Saint-Flour après s’être converti ; il a été élevé dans une famille athée. Il rejoint l'ENC en 1918. Dix ans plus tard, il se marie avec la comédienne Sylvia Maklès. En secondes noces, il épouse Diane Kotchoubey de Beauharnais ; une fille naît de chacune de ces unions.

2Il rejoint la BN en 1922, il est nommé au département des Médailles en 1924 et il y exerce jusqu’en 1930, il est chargé du récolement des monnaies orientales. Puis il rejoint le département des Imprimés où il co-transforme la consultation des périodiques dans la salle ovale qui ouvre en mai 1936 et propose la création d’un département dédié exclusivement aux périodiques en 1942. Il établit également un plan de préservation des collections les plus précieuses en cas de conflit armé. Durant l’Occupation, il est chargé de collecter les tracts auprès de la préfecture de police, de recueillir des publications clandestines et d’organiser un dépôt légal en zone libre. C’est lui qui cache les manuscrits de Walter Benjamin, menacé d’arrestation, dans les locaux de la BN. En avril 1942, Bataille est mis en congé pour raison de santé durant sept ans. Il séjourne alors à Vézelay. En 1949, il devient le conservateur de la bibliothèque Inguimbertine de Carpentras. Grâce à Julien Cain, Georges Bataille est nommé directeur de la BM d’Orléans en 1951, il y modernise les magasins. Sa plus proche collaboratrice est alors Hélène Cadou. Il est réaffecté à la BN en 1962, mais il meurt avant de pouvoir rejoindre son poste.

Georges Bataille dans son bureau à la bibliothèque d’Orléans.

© Collection Médiathèque d'Orléans

3Nombreux sont ceux qui ont opposé le travail diurne aux occupations nocturnes de Georges Bataille. Les secondes, souvent méconnues de ses collègues bibliothécaires, ont souvent, dit-on, entravé le premier.

4Il est l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages – parfois publiés sous pseudonymes –, mais aussi d’articles. Il collabore à la revue Aréthuse (1927-1929) dans laquelle il publie ses écrits portant sur la numismatique. Il dirige avec Georges-Henri Rivière la revue Documents (1929-1931). Il collabore à La critique sociale (1931-1934) dirigée par Boris Souvarine, il fonde Acéphale (1936-1939) et, en 1946, Critique, « revue générale de publications françaises et étrangères », qui continue de paraître aujourd’hui.

5Bataille est aussi le rédacteur de la bibliographie des volumes consacrés aux arts et aux littératures de l’Encyclopédie française (publiée sous la direction générale de Lucien Febvre)

6Il crée avec Michel Leiris et Roger Caillois le Collège de sociologie dont l’existence est éphémère (1937-1939).

Entretien de Georges Bataille par Madeleine Chapsal pour L’Express à Orléans, le 23 mars 1961.

Philippe Charpentier / Collection Médiathèque d’Orléans © D.R.

7Penseur de la « transgression », de la dépense, ses compagnons de lecture sont Hegel et Nietzsche ; Bataille défend ce qu’il nomme l’hétérologie. Il fréquente les surréalistes, Maurice Blanchot et débat avec Jean-Paul Sartre. Selon la formulation de Francis Marmande, les écrits de Georges Bataille « proposent des défis au lecteur ».

ISNI

0000 0001 2129 5918

Bibliographie

Cornille, 2005 ;

Deguilly, 2009 ;

Ferri & Gauthier, 2006 ;

Henrichs, 1998 ;

Masson, 1962 ;

Surya, 2012.

Table des illustrations

Crédits Collection Médiathèque d’Orléans © D. R.
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/12864/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 333k
Légende Georges Bataille dans son bureau à la bibliothèque d’Orléans.
Crédits © Collection Médiathèque d'Orléans
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/12864/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 2,1M
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/12864/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 3,4M
Légende Entretien de Georges Bataille par Madeleine Chapsal pour L’Express à Orléans, le 23 mars 1961.
Crédits Philippe Charpentier / Collection Médiathèque d’Orléans © D.R.
URL http://books.openedition.org/pressesenssib/docannexe/image/12864/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 1,6M

© Presses de l’enssib, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search