Version classiqueVersion mobile

« Varryations »

 | 
Philippe Martin

Partie 3. Contrefaçon

Éditions lyonnaises de l’Histoire du prince Apprius*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

*Cet article est paru la première fois dans la revue Gryphe sous le titre : « Priape sous le manteau. Regard sur les éditions lyonnaises de l’Histoire du prince Apprius, roman licencieux du Siècle des Lumières », Gryphe revue de la Bibliothèque municipale de Lyon, septembre 2006, n° 14, p 12-19.

Dans la production licencieuse du XVIIIe siècle, l’Histoire du prince Apprius est un ouvrage précurseur, dont la première édition vit le jour à Paris vers 1728. L’Ode à Priape d’Alexis Piron l’avait précédé en 1710. La vague de publications de ce genre de romans ne devait débuter véritablement qu’en 1741, pour enfler dans la seconde moitié du siècle. En 1741, en effet, apparurent sur le marché Le canapé couleur de feu de Fougeret de Monbrun, l’Art de foutre ou Paris foutant de Baculard d’Arnaud, et la célèbre Histoire de Dom B… [Dom Bougre] portier des Chartreux de Gervaise de la Touche. L’Histoire du prince Apprius fut attribuée de son vivant à Pierre-François Godard de Beauchamps (Paris 168...

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search