Version classiqueVersion mobile

« Varryations »

 | 
Philippe Martin

Partie 1. Hommes du livre

De l’importance de Rétif de la Bretonne pour l’histoire du livre*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

*Cet article est paru la première fois dans la revue Études rétiviennes, Revue de la Société Rétif de la Bretonne, décembre 2015, n° 47. Actes de la journée d’études « Rétif de la Bretonne et le monde du livre », p. 109-123.

Rétif de la Bretonne est un témoin de premier plan pour l’historien du livre, et pas seulement pour le XVIIIsiècle. Ses textes autobiographiques, mais aussi ses pratiques d’imprimeur atypique peuvent lui apprendre beaucoup, sans pour autant révéler tous leurs mystères. Ma première rencontre avec Rétif de la Bretonne remonte au milieu des années 1970. L’étudiant en histoire que j’étais alors avait souscrit à un ouvrage novateur : l’Histoire de la France rurale en quatre volumes1. Je découvris dans le tome 2 un chapitre signé Emmanuel Le Roy Ladurie et intitulé « Du social au mental : une analyse ethnographique »2, qui exploitait les pages de Monsieur Nicolas relatives à l’enfance campagnarde de Rétif. C’est le témoignage sur la vie paysanne qui m’intéressait alo...

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search