Version classiqueVersion mobile

Faire vivre l’action culturelle et artistique en bibliothèque

 | 
Colin Sidre

Partie 2. La mise en place d’un parcours d’EAC : problématiques et éléments-clefs

Apprivoiser un gnou et libérer des lucioles1 :

l’éducation artistique et culturelle à la Bibliothèque municipale de Lyon

Violaine Kanmacher

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Par nature, la bibliothèque est le lieu idéal pour penser l’EAC : elle touche un large public en étant centrale et gratuite, elle s’adresse à tous par la richesse et la diversité de ses collections, enfin elle s’inscrit dans un territoire culturel et le fait rayonner.

E-ducere, conduire hors de… quitter sa motte de terre, son paysage familier, son quotidien pour aller à la rencontre, à la découverte, à l’aventure, faire éclore, élever. Quelle magnifique mission pour les bibliothèques. Pourquoi est-ce alors si difficile de convaincre les bibliothécaires de s’engager dans l'EAC ? Quelles sont les craintes et les réticences qui les retiennent ? Quels chemins emprunter ?

Après avoir défini les principes sur lesquels reposent nos propositions d'EAC, nous présenterons quelques parcours, avant de partager des conseils et moyens d'action.

Apprivoiser un gnou : regarder, rencontrer, s’approprier

L’EAC est une forme de médiation qui ne peut se restreindre à de l’animation, de la programmation cul...

Auteur

Responsable du département jeunesse, bibliothèque de la Part-Dieu (Lyon)

© Presses de l’enssib, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search