Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Éducation critique aux médias et à l’information en contexte numérique

 | 
Sophie Jehel
, 
Alexandra Saemmer

Partie 2. Approches réflexives et créatives des médias

Chapitre 18. CyberOmbre, repenser les nouveaux médias par le médium théâtre

Entretien avec Fardin Mortazavi

Fardin Mortazavi

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Avant de devenir intermittent du spectacle, Fardin Mortazavi a travaillé de longues années, en tant qu’ingénieur de recherche, sur le langage entre l’homme et la machine : les processus industriels, les algorithmes de commande, puis sur le CMS à l’arrivée du web 2.0 pour connecter un réseau de 1 000 chercheurs sur internet. Dans son projet CyberOmbre, la pratique d’une forme de théâtre sert d’espace de réflexion sur les nouveaux médias.

Figure 1. Résidence théâtre par des écoliers, Poitiers, CyberOmbre, 2019

Image

Sophie Jehel : Comment êtes-vous amené à parler du langage des machines dans le théâtre ? Et quel rapport avec les jeunes ?

Fardin Mortazavi : En 2011, je suis sollicité par un lycée professionnel afin d’utiliser le médium théâtre pour aborder les questions d’éducation aux nouveaux médias avec les jeunes. Je constate que cette problématique contient aussi les questions sous-jacentes de l’autorité, de la transmission des valeurs (le respect, le partage, la non-violence, la dignité…)...

© Presses de l’enssib, 2020

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540