Version classiqueVersion mobile

Éducation critique aux médias et à l’information en contexte numérique

 | 
Sophie Jehel
, 
Alexandra Saemmer

Partie 1. Éduquer à l’information, décoder les infomédiaires

Chapitre 6. Faire attention, ou l’affectivité en contexte numérique

Camille Alloing et Julien Pierre

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Grâce aux dispositifs mobiles, l’individu emporte littéralement avec lui ce qui encombre son esprit. Comment attirer alors son attention sur ce qui peut réellement lui importer ? Les médias en ligne ont fait de l’attention le vecteur principal de leur stratégie de communication. Pour toucher l’attention des publics, rien de tel que de jouer sur les émotions. Est-ce alors à une éducation sentimentale que devrait ressembler l’éducation aux médias et à l’information ?

Dans l’objectif de sensibiliser les apprenant.es à l’enjeu des émotions en contexte numérique, nous proposons d’exposer la stratégie affective des plateformes, qui ont mis en place de manière particulièrement saillante une exploitation économique des émotions. Nous en dégagerons une définition plus resserrée de ce que nous entendons par affectivité, en référence d’abord à Baruch Spinoza et à Paul Ricœur. Enfin, c’est à travers la prise en compte des affordances et des contextes que nous invitons à passer d’un travail de dé...

Auteurs

Professeur, Département de communication sociale et publique (DCSP), université du Québec à Montréal

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search