Version classiqueVersion mobile

Éducation critique aux médias et à l’information en contexte numérique

 | 
Sophie Jehel
, 
Alexandra Saemmer

Partie 1. Éduquer à l’information, décoder les infomédiaires

Chapitre 4. Retour sur les enjeux politiques du mouvement du logiciel libre

Sébastien Broca

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quelles marges de liberté nous laissent les objets techniques ? Dans quelle mesure peut-on leur donner des significations théoriques et pratiques qui ne sont pas celles voulues par leurs concepteurs ? Ces questions, classiques en sociologie des techniques, sont susceptibles d’être abordées en rapprochant deux événements, totalement indépendants l’un de l’autre, qui se produisent dans la première moitié des années 1980 : la naissance de la sociologie des usages en France et la création du mouvement du logiciel libre aux États-Unis.

Ces événements sont très dissemblables du point de vue des acteurs qu’ils impliquent : universitaires d’un côté, informaticiens de l’autre. Pourtant, ils emportent tous deux une réflexion sur l’usage des techniques – et particulièrement des TIC – par le grand public. Leurs postulats de départ sont néanmoins à peu près opposés. Influencée notamment par les écrits de Michel de Certeau, la sociologie des usages se développe à partir de l’idée que les utilisate...

Auteur

Maître de conférences en sciences de l’information et de la communication, université Paris II Panthéon-Assas

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search