Version classiqueVersion mobile

Décoder les fausses nouvelles et construire son information avec la bibliothèque

 | 
Salomé Kintz

Partie 2. Une chance à saisir pour les bibliothécaires

Désinformation et formation des usager.es en bibliothèque universitaire

Damien Belvèze

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La rhétorique des « fake news » inaugurée par Donald Trump semble avoir remobilisé contre elle un nombre important de bibliothécaires outre-Atlantique. Pourtant, en France comme aux États-Unis, les bibliothécaires enseignent depuis longtemps aux étudiant.es comment évaluer l’information trouvée sur le web. Il est évident que la prolifération des discours sur les « fake news » et la mobilisation de l’université contre les tentatives de dénaturer la parole scientifique ont jeté un nouveau lustre sur cette pratique ancienne, dont nous aurions tort en tant que formateurs en bibliothèque de ne pas profiter pour augmenter nos interventions sur le sujet auprès des étudiant.es. Cet effet d’aubaine ne doit cependant pas nous faire transiger sur la précision du discours et la clarté des concepts.

Quelle posture adopter lors d’une formation portant sur les « fake news ? »

La modestie est certainement la posture la plus opportune. Bien que professionnel.les de l’information, nous sommes, comme to...

Auteur

Responsable de la formation des usagers, université de Rennes 1

© Presses de l’enssib, 2020

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search