Version classiqueVersion mobile

Décoder les fausses nouvelles et construire son information avec la bibliothèque

 | 
Salomé Kintz

Partie 1. Désinformation, rumeur, propagande et infox : retour sur un phénomène

Action culturelle scientifique et infox. Susciter la curiosité et non développer la crédulité

Olivier Las Vergnas

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Du mythe de la société de la connaissance à la prolifération des infox

Aujourd’hui, dans nos pays post-industrialisés, le monde éducatif est traversé par le mythe de la « société de la connaissance ». La plupart des acteurs des champs éducatifs et culturels s’accordent à constater que les développements massifs des technologies de l’information et de la communication et de leurs interconnexions ont conduit à une situation paradoxale : la société peut certes être vue comme celle du savoir à portée de main, mais il s’agit plutôt de graines de savoirs pulvérisées.

Focus

L’accessibilité au plus grand nombre ne garantit en rien ni la nature, ni la validité de ce à quoi on accède.

Les réseaux dits sociaux amalgament des informations factuelles ou falsifiées et des commentaires, ce qui fait que la vieille idée de « rumeur » doit être revisitée tout comme la distinction entre signal et bruit. La confusion s’est installée tant entre faits et jugements qu’entre information et savoirs ou qu’entre ...

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search