Version classiqueVersion mobile

Décoder les fausses nouvelles et construire son information avec la bibliothèque

 | 
Salomé Kintz

Mode d’emploi

Salomé Kintz

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Tandis qu’en 2015, suite à l’attentat contre Charlie Hebdo1, l’éducation aux médias et à l’information*2 (EMI)3 s’impose en France au cœur des enjeux de démocratie et de citoyenneté, la campagne électorale américaine de 2016 consacre l’utilisation de l’expression « fake news »*. Deux ans après, le néologisme « infox »* (forgé à partir des mots « information » et « intoxication ») fait son entrée dans la langue française4.

Depuis, les sollicitations à lutter contre ces « infox » nous viennent des plus hauts sommets de l’État. Dans ses vœux à la presse, le 4 janvier 2018, Emmanuel Macron5 annonce ainsi différentes mesures politiques dont un projet de loi « pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles ». Trois mois plus tard, le 4 mars 2018, la ministre de la Culture dévoile un plan pour l’éducation aux médias en plusieurs volets mettant au centre du débat trois professions : les journalistes*, les enseignants et… les bibliothécaires6. Voilà donc les bibliothécaires plongé...

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search