Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Bibliothèques en utopie

 | 
Nathalie Brémand

Partie 1. Livres

Chapitre 3. Lire pour écrire : quelques observations sur les bibliothèques de Pierre-Joseph Proudhon

Edward Castleton et Anne-Sophie Chambost

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Abordant Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865), le chercheur qui analyse les rapports entre socialisme, lectures et bibliothèques peut s’essayer à poser quelques jalons solides. Grâce à un don réalisé à la fin de l’année 1957, la Bibliothèque d’étude et de conservation de Besançon, ville natale de Proudhon, dispose de la quasi-totalité des livres qui étaient en sa possession au moment de sa mort. Don considérable de 1 203 livres, brochures et journaux opéré par les deux petites-filles de Proudhon, Suzanne Marguerite Henneguy et Jeanne-Louise-Félix Fauré-Fremiet née Henneguy. Cette collection fut complétée en 1966 par un second don, effectué par les mêmes à la même bibliothèque, sur la quasi-totalité des manuscrits de Proudhon – dans lesquels on trouve de nombreuses notes de lecture, dont beaucoup portent sur les livres de la bibliothèque1. Dans ces manuscrits, on trouve un inventaire partiel de l’état de cette bibliothèque à la mort de Proudhon (d’environ 420 titres) préparé par Cather...

Auteurs

Chercheur associé au laboratoire de philosophie et à la Maison des sciences de l’homme et de l’environnement, université de Franche-Comté (Besançon) et président de la Société Pierre-Joseph Proudhon

© Presses de l’enssib, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540