Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

Bibliothèques en utopie

 | 
Nathalie Brémand

Introduction

Nathalie Brémand

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Le XIXe siècle représente un des moments majeurs de l’histoire du livre et de la lecture : celui du développement d’une culture de masse basée sur l’écrit qui prend la forme explicite, selon les commentateurs, d’une « seconde révolution du livre »1 (après celle de Gutenberg), du « triomphe du livre »2 ou encore de « l’âge d’or du livre »3. Il se produit alors un double mouvement d’essor considérable du lectorat et d’accroissement exceptionnel de la production des imprimés.

Avec son lot d’innovations et de mutations techniques dans les secteurs de la papeterie et de l’imprimerie, la révolution industrielle provoque, en effet, un saut qualitatif dans les procédés de production de l’imprimé. Elle le sort définitivement de l’« ancien régime typographique »4 pour ouvrir la voie au temps du « livre industriel »5. Les nouveaux systèmes de communication qui se développent, en particulier les chemins de fer, contribuent à la distribution plus rapide des livres et de la presse. D’autres invent...

Autore

Conservatrice des bibliothèques, directrice de rédaction de la Bibliothèque virtuelle sur les premiers socialismes, université de Poitiers et chercheuse associée du Centre d’histoire du XIXe siècle, Sorbonne Université (Paris)

© Presses de l’enssib, 2020

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540