Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Herculanum et Pompéi dans les récits des voyageurs français du xviiie siècle

 | 
Chantal Grell

Sources et bibliographie

Texte intégral

Les auteurs sont cités dans les éditions consultées, le plus souvent originales, qui figurent dans la bibliographie. L’orthographe des textes a été respectée, sans que, le cas échéant, nous signalions les formes qui ne sont plus conformes à l’usage moderne.

Dans les notes, nous n’avons rappelé que les premiers mots des titres des récits de voyage, qui sont souvent longs à cette époque. L’auteur n’est mentionné que si son nom ne figure pas dans le récit introductif. Les notices biographiques des principaux voyageurs accompagnent la référence de la première citation desdits voyageurs ; dans l’index, les pages de ces notices sont mentionnées en caractères gras.

Certains termes que nous avons fréquemment employés — « amateur », « connaisseur », « curieux », « antiquaire »… — sont à entendre dans le sens qu’on leur donnait au XVIIIe siècle ; nous les utilisons par commodité, n’ayant pu trouver de mots équivalents dans le français usuel duXXe siècle.

A) SOURCES

I - Récits par ordre chronologique

(Les dates entre parenthèses indiquent la date de l’édition, non celle du voyage ou du séjour).

1739-40 Brosses (Charles de), Lettres historiques et critiques sur l’Italie, Paris, an VII, 3 vol., in-8°.

Id., Lettres sur l’état actuel de la ville souterreine d’Héraclée et sur les causes de son ensevelissement sous les ruines du Vésuve, Dijon, 1750, in-8°. (1748) Arthenay (Moussinot d’), Mémoire sur la ville souterraine découverte au pied du mont Vésuve, Avignon-Paris, 1748, in-8°.

1749-50 Cochin (Charles-Nicolas), Voyage d’Italie, ou recueil de notes sur les ouvrages de peinture et de sculpture qu’on voit dans les principales villes d’Italie, Paris, 1751, 3 vol., in-12°.

Id., Lettre sur les peintures d’Herculanum, aujourd’hui Portici, Paris, 1751, in-12°.

Id., Observations sur les antiquités d’Herculanum avec quelques réflexions sur la peinture et la sculpture des anciens, et une courte description de plusieurs antiquités des environs de Naples, Paris, 1754, in-12° (réalisé avec la collaboration de Jérôme Bellicard).

1750 Orbessan (Anne-Marie d’Aignan d’), Mélanges historiques, critiques de physique, littérature et poésie, Paris, 1768, 3 vol., in-8°.

1755-57 Barthélemy (Jean-Jacques, abbé), Voyage en Italie imprimé sur les lettres originales écrites au comte de Caylus, Paris, 1801, in-8°.

1757-58 Bocage (Marie-Anne Le Page, épouse Fiquet du), Œuvres, Lyon, 1764, 3 vol., in-8°.

1763 Coyer (Gabriel, abbé), Voyage d’Italie et de Hollande, Paris, 1776-78, 2 vol., in-12°.

1763 Fougeroux de Bondaroy (Auguste Denis), Recherches sur les ruines d’Her-culanum et sur les connaissances qui peuvent résulter de l’état présent de la science et des arts, avec un traité sur la fabrique des mosaïques, Paris, 1778, in-12°.

1764 Richard (Jérôme, abbé), Description historique et critique de l’Italie, ou nouveaux mémoires sur l’état actuel de son gouvernement, des sciences et des arts, du commerce, de la population et de l’histoire naturelle, ParisDijon, 1766, 6 vol., in-8°.

(1764) Grosley (Pierre Jean), Nouveaux mémoires ou observations sur l’Italie et les Italiens par deux gentilhommes suédois, Londres, 1764, 3 vol., in-8°.

(1765) Goudar (Ange), L’espion chinois ou l’envoyé secret de la Cour de Pékin pour examiner l’état présent de l’Europe, Cologne, 1765, 3 vol., in-8°.

1765-66 Lalande (Joseph Jérôme), Voyage d’un français en Italie, fait dans les années 1765-66, contenant l’histoire et les anecdotes les plus singulières d l’Italie et sa description, les moeurs, les usages, le gouvernement, le commerce, la littérature, les arts, l’histoire naturelle et les antiquitéz, Paris, 1769, 8 vol., in-12°, et un atlas, in-4°, Paris, 1786, 8 vol., in-12 (2de éd.).

1766-67 Duclos (Charles Pinot), Voyage en Italie, ou considérations sur l’Italie, Paris, 1791, in-8°.

1772 Guys (Pierre-Augustin), Lettres écrites d’Italie en 1772, Paris, 1776, in-8°.

1773-74 Bergeret de Grancourt (Pierre Jacques Onésyme), Journal de voyage en Italie et en Allemagne du receveur général des Finances Bergeret de Grancourt, accompagné de Fragonard, éd. A. Tornéjy, dans Mémoires de la Société des antiquaires de l’Ouest, XVII, 1894.

1775-78 La Roque, Voyage d’un amateur des arts en Flandre, dans les Pays-Bas, en Italie, en Suisse, fait dans les années 1775, 1776, 1777 et 1778, Amsterdam, 1783, 4 vol., in-12°.

1776 Latapie (François de Paule), Description des fouilles de Pompéi, éd. de Pierre Barrière et Amedeo Maiuri, dans Rendiconti dell’Accademia napoletana di archeologiae belle arti, XXVIII, 1953.

1776-78 Roland de la Platière (Jean-Marie), Lettres écrites de Suisse, d’Italie et de Malte par M*** à Melle. ***, en 1776-78, Amsterdam, 1780, 6 vol., in-8°.

1777 Saint-Non (Jean-Claude Richard abbé de), Voyage pittoresque, ou description du royaume de Naples et de Sicile, orné de cartes, plans, vues, figures, vignettes et culs de lampe, Paris, 1781-86, 5 vol., in-fol.

1785 Dupaty (Charles-Marguerite), Lettres sur l’Italie écrites en 1785, Paris, 1788, 2 vol., in-8°.

1789-90 Vigée-Lebrun (Louise Elisabeth), Souvenirs, Paris, 1835, 2 vol., in-16.

1796 Bourke (Edmont de), Notices sur les ruines les plus remarquables de Naples et de ses environs, Paris, 1826, in-8°.

(1799) Salaberry (Charles Marguerite d’Irrumberry, comte de), Voyage à Constantinople, en Italie et aux îles de l’Archipel par l’Allemagne et la Hongrie, Paris, 1799, in-8°.

II-Œuvres du XVIIIe siècle relatives à Herculanum et Pompéi

Le antichità di Ercolano, Napoli, 1757-1792, 8 vol., in-fol.

I-V, Le pitture antiche d’Ercolanoe contorni incise con qualche spiegazione, 1757-1779 ; De’bronzi di Ercolano, 1767-1771, 2 vol.

VI, I busti… 1767.

VII, Le statue… 1771.

VIII, Le lucerne… 1792.

Baiardi (Ottavio, Antonio), Prodromo delle antichità d’Ercolano, Napoli, 1752, 4 vol., in-4°.

Id., Catalogo degli antichi monumenti dissotterrati della discoperta città di Ercolano, Napoli, 1755, in-fol.

Brizard (Gabriel de), Analyse du Voyage pittoresque de Naples et de Sicile par l’abbé Saint-Non, dans Le Mercure de France, fév. 1787, n. 7, 8 et 9, Paris, 1787.

Caylus (Anne Claude Philippe de Tubières-Grimoard de Pestels de Levis, comte de), Recueil d’antiquités égyptiennes, étrusques, grecques et romaines, Paris, 1752-67, 7 vol., in-4°.

Id., Correspondance inédite du comte de Caylus avec le P. Paciaudi, théatin (1757-65) suivie de celle de l’abbé Barthélemy avec le P. Mariette, publiées par Ch. Nisard, Paris, 1877, 2 vol., in-8°.

Correvon (Gabriel Seigneux de), Lettres sur la découverte de l’ancienne ville d’Herculane et sur ses principales antiquités, Yverdon, 1770, 2 vol., in-16°. Encyclopédie, ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, Paris, 1751-80, 35 vol., in-fol.

Herculanum : VIII (1765) art. de Jaucourt ; XX (1777) art. de Courtepée ; XXXIV (tables).

Pompéi : XXI (1777) art. de Courtepée.

Gori (Antonio Francesco), Notizie del memorabile scoprimento dell’antica città di Ercolano, vicina a Napoli, Firenze, 1748, in-8°.

Hamilton (sir William), Account of the discoveries at Pompeii, London, 1777, in-4°.

Hancarville (Pierre François Hugues, dit d’), Antiquités étrusques, grecques et romaines, tirées du cabinet de M. Hamilton, envoyé extraordinaire de S. M. britannique en Cour de Naples, Napoli, 1766-67, 4 vol., in-fol.

Maffei (Scipione), Tre lettere del signor marchese Scipione Maffei sopra le scoperte d’Ercolano, Verona, 1748, in-8°.

Maréchal (Sylvain) et David (François Ange), Les antiquités d’Herculanum, ou les plus belles peintures antiques et les marbres, bronzes, meubles… trouvés dans les excavations d’Herculanum, Stable et Pompéia, Paris, 1780, 7 vol, in-8°.

Requier (Jean-Baptiste), Recueil historique et critique de ce qui a été publié de plus rare sur la ville d’Herculane, Paris, 1754, in-12°.

Venuti (Marcello), Descrizione delle prime scoperte dell’antica città di Ercolano, ritrovata vicino a Portici, Roma, 1748, in-4°.

Winckelmann (Johann Joachim), Recueil des lettres de J. Winckelmann sur les découvertes faites à Herculanum, à Pompéi et à Stabia, traduit de l’allemand, Paris, 1784, in-8°.

Id, Lettre de M. l’abbé-antiquaire de Sa Sainteté à M. le comte de Briihl sur les découvertes d’Herculanum, traduit de l’allemand, Dresde, 1785, in-8°.

III-Guides et itinéraires (en français)

Cassini (Jean-Dominique), Manuel de l’étranger qui voyage en Italie, Paris, 1778, in-12 ; 2e éd., Paris, 1790,in-12e.

Dutens (Louis), Itinéraire des routes les plus fréquentées ou journal de plusieurs voyages aux principales villes d’Europe depuis 1768 jusqu’en 1783, Paris, 1783, in-8°.

Guide pour les voyageurs en Italie avec notice de toutes les postes et de leur prix, Florence, 1779, in-8°.

Kalikoff, Manuel du voyageur en Italie, Paris-Rome, 1785, in-8°.

Le Guide d’Italie, pour faire agréablement le voyage de Rome, Naples, et autres lieux, tant par la poste que par les voitures publiques, Paris, 1775, in-12°.

Le véritable guide des voyageurs en Italie, avec la description de toutes les postes, des cartes géographiques et de courtes observations sur ce qui se trouve de plus remarquable dans chaque ville et lieu de passage, Rome, 1775, in-12°.

Reichard (Hans Ottokar), Guide de l’Italie, Weimar, 1793, in-8° (rééd. anast. Paris, 1971).

Bibliographie

Β) BIBLIOGRAPHIE

Badolle (Maurice), L’abbé Barthélemy et l’hellénisme en France dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, Paris, 1927.

Barré (Louis), Recueil général des peintures, bronzes, mosaïques, découverts jusqu’à ce jour à Herculanum et Pompéi, Paris, 1839-40, 8 vol.

Catalano (Virgilio), La scoperta di Ercolano. Il Fuidoro, II, 7-10, Napoli, 1955.

Chevallier (Élisabeth), Les découvertes d’Herculanum et de Pompéi à la fin duXVIIIe siècle, vues par un voyageur allemand en Italie en 1783, F. -J. Meyer, dans Caesarodunum, 1970, p. 228-45.

Id., Les guides d’Italie et la vulgarisation de la critique d’art au XVIIIe siècle. Cochin-Richard-Lalande-Cassini, dans Revue de littérature comparée, 1971, p. 366-91.

Id., Les peintures découvertes à Herculanum, Pompéi et Stabies vues par les voyageurs français du XVIIIe siècle : influences et critères d’appréciation en vigueur à l’époque, dans Caesarodunum, 1977, p. 173-200.

Civiltà del Settecento a Napoli [Catalogue de l’exposition], Napoli, Firenze, 1979-80, 2 vol.

Corti (Egon Caesar), Vie, mort et résurrection d’Herculanum et de Pompéi, traduit de l’allemand, Paris, 1953.

D’Ancona (Alessandro), L’Italia alla fine del secolo XVI ; giornale del viaggio di Michele de Montaigne in Italia nel 1380-81. Nuova edizione con notee un saggio di una bibliografia ragionata dei viaggie delle descrizioni d’Italiae dei costumi italiani in lingue straniere, Città di Castello, 1889.

Fiorelli (Giuseppe), Pompeianarum antiquitatum historia quam ex cod. mss. et a schedis diurnisque R Alcubierre, C. Weber…, Neapoli, 3 vol.

Fonti documentarie per la storia degli scavi di Pompei, Ercolanoe Stabia, a cura degli archivisti napoletani, Archivio di Stato, Napoli, 1979.

Furchheim (Federigo), Bibliografia di Pompei, Ercolanoe Stabia, rééd. Napoli, 1972.

Grimal (Pierre), À la recherche de l’Italie antique, Paris, 1961.

Id., L’Italie retrouvée, Paris, 1979.

Hautecœur (Louis), Histoire de l’architecture classique en France, Paris, 1943-1955, 7 vol.

IV, Le style Louis XVI, Paris, 1952.

V, Révolution et Empire, Paris, 1955.

Id., Rome et la renaissance de l’antiquité à la fin du XVIIIe siècle, Paris, 1912.

Honour (Hugh), Neo-cassicism, London, 1968.

Kimball (Fiske), The reception of the art of Herculaneum in France, Studies presented to David Robinson, II, Washington, 1953.

Kunze (Max), Archäologie zur Zeit Winckelmanns. Eine Aufsatzsammlung, Stendal, 1975.

Leppmann (Wolfgang) Pompeji, eine Stadt in Literatur und Leben, Miinchen, 1966.

Les Français à Rome, résidents et voyageurs dans la ville éternelle du début de la Renaissance au Romantisme [Catalogue de l’exposition], Paris, 1961.

Maiuri (Amedeo), Pompeiana. Raccolta di studi per il secondo centenario degli scavi di Pompei, Napoli, 1950.

Id., Gli scavi di Ercolano, Resina, 1958.

Mazois (François), Les ruines de Pompéi, Paris, 1824-38, 4 vol.

Michea (René), Le voyage en Italie de Goethe, Paris, 1945.

Murga (Fernandez), Los ingenieros españoles Roque Joaquin de Alcubierre y Francisco de la Vega, descubridores de Herculano, Pompeya y Estabia, Madrid, 1962.

Pariset (François-Georges), L’art néoclassique, Paris, 1974.

Pietrangeli (Carlo), Archaelogical excavations in Italy (1750-1850), dans The age of Neo classicism, London, 1972, p. xlii-lii.

Pompei ed Ercolano attraverso le stampee gli acquerelli del’700 e’800 [exposition], Napoli, 1958.

Pompéi, Exposition, Paris, 1973.

Pompéi, travaux et envois des architectes français au XIXe siècle [exposition Paris-Naples, 1981], Naples, 1981.

Pompeii [exposition], London, 1977.

Pompeii, as source and inspiration. Reflections in 18th. and 19th, century art [exposition], Arbor, 1977.

Praz (Mario), On Neo Classicism, London, 1967.

Id., Gusto neoclassico, 3e éd., Milano, 1974.

Id., Herculanum and the european taste, dans Magazine of Art, XXXII, 1939, p. 684-693.

Id., Le antichità d’Ercolano, dans Civiltà del Settecento a Napoli, I, 1979.

Ruggiero (Michele), Degli scavi di Stabia dal 1749 al 1782, Napoli, 1881.

Id., Storia degli scavi di Ercolano ricomposta su documenti superstiti, Napoli, 1885.

Schudt (Ludwig), Italien Reisen in 17, und 18. Jahrhundert, Wien, 1959.

Seznec (Jean), Herculanum and Pompeii in french literature of the 18t,. century, dans Archaeology, II, 3, 1949.

The age of neo classicism [exposition, Londres, 1972], London, 1972.

Tuzet (Hélène), La Sicile au XVIIIe siècle vue par les voyageurs étrangers, Strasbourg, 1955.

Werner (Peter), Pompeji und die Wanddekoration des Goetheszeit, Miinchen, 1970.

Zevi (Fausto), Gli scavi di Ercolano, dans Civiltà del Settecento a Napoli, II, 1980.

© Publications du Centre Jean Bérard, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter