Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

Recherches archéologiques au cœur de Forum Iulii

 | 
Lucien Rivet

Chapitre 4. Place Formigé - secteur oriental (1988)

Phase 1 — Un mur…

Full text

1Un mur, de direction nord-sud, 4, illustre la situation primitive (fig. 433) ; il en reste deux segments non jointifs car il est tranché par deux autres murs perpendiculaires installés postérieurement.

Figure 433 - Place Formigé

Figure 433 - Place Formigé

Plan des vestiges de la phase 1 et emprise des sondages profonds
en regard des murs de la phase 2 (relevé S. Roucole, dao S. Saulnier).

2Il convient de rapprocher ces découvertes de celles enregistrées dans l’autre secteur de la place.

Architecture

3Au nord, en k, le mur 4 a été vu sur une longueur de 1,70 m (fig. 434 et 435) et a une largeur de 0,60 m ; dans le sondage m, il est en partie pris sous la berme occidentale du sondage (fig. 436) et sa largeur reste donc inconnue ; sa longueur a été appréciée sur 1,40 m. Il est construit de blocs grossièrement équarris liés à l’argile et pourvu d’une large semelle de fondation faite de blocs qui débordent à des cotes non uniformes, NGF 16,38/16,45 m au nord et 16,67/16,70 m au sud. Il est arasé, de façon non uniforme également, à la cote 16,95 m dans le sondage k et 17,13/17,19 m dans le sondage m. Son élévation était donc conservée sur environ 0,50 m et était constituée de deux à cinq assises de blocs irréguliers. Sa racine s’enfonce jusqu’à la cote 16,05 m dans l’argile brun violacée stérile qui annonce généralement le rocher.

Figure 434 - Place Formigé, secteur oriental. Phase 1

Figure 434 - Place Formigé, secteur oriental. Phase 1

Sondage k, mur 4 en blocs mal équarris liés à l'argile et ressaut de fondation.
Au premier plan, arase du mur 25 (phase 2) ;
à dr., mur 52 (phase 3) reposant sur le mur 27 (phase 2) ;
à g. et en bas, maçonnerie appartenant probablement à un égout.
Vue prise vers le nord (cliché L. Rivet).

Figure 435 - Place Formigé, secteur oriental

Figure 435 - Place Formigé, secteur oriental

Sondage k. Au fond, le mur 4 (phase 1) ;
en arrière, le mur 25 (phase 2) jouxté par le mur 53 (phase 3) ;
à g., mur 52 (phase 3) reposant sur le mur 27 (phase 2).
Vue prise vers le sud-ouest (cliché L. Rivet).

Figure 436 - Place Formigé, secteur oriental

Figure 436 - Place Formigé, secteur oriental

Sondage m. Coupe stratigraphique de la berme ouest et vestiges du mur 4 (phase 1).
Vue prise vers l'ouest (cliché L. Rivet).

Stratigraphie

4Dans le sondage nord, à hauteur du ressaut de fondation du mur 4, aucun sol associé n’a été nettement décelé mais un niveau en terre battue, peu net, a été entrevu à la cote 16,50 m au nord et 16,70 m au sud. Dans le sondage sud, la fouille a été interrompue quelques centimètres sous le ressaut, dans le substrat d’argile décomposée.

Chronologie

5Dans le sondage k, hormis deux tessons informes de sigillée italique, aucun élément probant n’a été collecté sous le niveau du ressaut de fondation qui correspond, peu ou prou, au sol que nous avons eu le sentiment de rencontrer. Dans le sondage m, que ce soit sous le niveau du ressaut de fondation ou dans les deux ou trois décimètres au-dessus, la couche d’argile brun violacée compacte était stérile. Il est donc difficile de déterminer une date pour la mise en place de cette construction, à situer vraisemblablement dans les dernières décennies du Ier siècle avant notre ère.

6En revanche, si l’on ne peut préciser la datation de la mise en place, le remblai qui l’oblitère éclaire la période de sa destruction (voir infra) : peut-être dans les années 10/15, comme dans le secteur ouest de la place.

Interprétation

7Les différences de facture entre ces deux tronçons de murs (assises plus minces au sud qu’au nord), les écarts de niveaux de leurs ressauts de même que ceux de leur cote de dérasement, une disparité stratigraphique également sont autant d’indices qui inciteraient à restituer, entre l’un et l’autre de ces segments, un mur ouest-est ; si celui-ci a bien existé, il n’en subsiste aucune trace car, permanence dans l’urbanisme oblige, deux autres murs successifs ont été construits, par la suite, sur ce même tracé.

8Par association de niveaux et de techniques de construction, ces segments de murs complètent les vestiges découverts à l’ouest du terrain, qui dessinent un urbanisme orthogonal dans la trame du réseau A et que l’on rapporte, sans précision possible, aux dernières décennies du Ier siècle avant notre ère (voir p. 215).

List of illustrations

Title Figure 433 - Place Formigé
Caption Plan des vestiges de la phase 1 et emprise des sondages profondsen regard des murs de la phase 2 (relevé S. Roucole, dao S. Saulnier).
URL http://books.openedition.org/pccj/docannexe/image/700/img-1.jpg
File image/jpeg, 768k
Title Figure 434 - Place Formigé, secteur oriental. Phase 1
Caption Sondage k, mur 4 en blocs mal équarris liés à l'argile et ressaut de fondation.Au premier plan, arase du mur 25 (phase 2) ;à dr., mur 52 (phase 3) reposant sur le mur 27 (phase 2) ;à g. et en bas, maçonnerie appartenant probablement à un égout.Vue prise vers le nord (cliché L. Rivet).
URL http://books.openedition.org/pccj/docannexe/image/700/img-2.jpg
File image/jpeg, 1.1M
Title Figure 435 - Place Formigé, secteur oriental
Caption Sondage k. Au fond, le mur 4 (phase 1) ;en arrière, le mur 25 (phase 2) jouxté par le mur 53 (phase 3) ;à g., mur 52 (phase 3) reposant sur le mur 27 (phase 2).Vue prise vers le sud-ouest (cliché L. Rivet).
URL http://books.openedition.org/pccj/docannexe/image/700/img-3.jpg
File image/jpeg, 1.0M
Title Figure 436 - Place Formigé, secteur oriental
Caption Sondage m. Coupe stratigraphique de la berme ouest et vestiges du mur 4 (phase 1).Vue prise vers l'ouest (cliché L. Rivet).
URL http://books.openedition.org/pccj/docannexe/image/700/img-4.jpg
File image/jpeg, 3.0M

© Publications du Centre Camille Jullian, 2010

Terms of use: http://www.openedition.org/6540