Version classiqueVersion mobile

Aux portes de la Ville

 | 
Ingrid Sénépart

Actes d’achats de diverses parcelles de l’îlot Bernard-du-Bois

Colette Castrucci

Texte intégral

AD BDR: 359 E 142, f°567
1716, le 22 janvier
Achet de terrain

1(…) Dlle Anne Dordis veuve de noble Joseph ee Colonia, icelle natifve de cette ville de Marseille, laquelle de son gré (…) a vendu (…) à Ange et Claude Graille, freres et à Sprit Pecoul et Estienne Tian, mes maçons dudit Marseille (…) scavoir tout le terrain qui reste a laditte venderesse à bastir places de maisons qui est scitué dans l’agrandissement de cette ville et a la rue ditte du Bernard du Bosq ou de St Lazare, par elle raporté de lheritage de feue dlle Izabeau Dordis sa mere et comme unique fille et herittiere ab intesta d’icelle, se confrontant de levant terrain vandeu à Alexandre Gielat, me cordier le vingt huit avril mil sept cens quatorse qui estoit des dependances de laditte proprietté, de midy lad. rue du Bernard du Bosq, de couchant place ou terrain de la salpetriere ou de la communautée de cette ville et de septentrion les lices de la. ville et terrain du sr Bigonnet ou des hoirs de Portal
Prix : 7 livres la canne carrée et sur le pied de quatorze cens quatorse cannes un pan carré et cinq pans menus (…) suivant le mesurage et canage que les parties en ont fait faire 9899 £

AD BDR : 360 E 140, f°686
Achept les Interessés en la ferme des poudres/Anne Dordis
1724, le 4 decembre

2(…) Anne Dordis, veuve de noble Joseph de Colloniaz, demurant en cette dite ville, rue de la Frache près la Poissonnerie Neuve, parroisse St Martin, laquelle a, par ces presantes, vendu (…) aux sieurs intheressés en la ferme generalle des poudres et selpetres à ce presant, stipullant et acceptant pour eux sieur Jean Perin de Sanson, commissaire des poudres et selpetres audit Marseille y demurant rue traversiere du general Deydié ayant d’eux pouvoir et charge ainsy qu’il a dit, scavoir deux cens une cannes quarrées de terrain en une seulle place appartenant à ladite dlle Dordis comme fille unique et heritiere ab intestat de feue dlle Izabeau d’André, veuve de sr Bertrand Dordis, scituée dans l’agrandissement dudit Marseille rue dite Bernard du Bois autrement St Lazare faisant partie d’une plus grande contenance acquise par Louis André son bissayeul maternel de Gaspard Davin et Gaspard du Bosc par contrats passés devant Soussin, Bayn et Fabron nores audit Marseille, les dix huitième, vingt quatrieme avril et troisième aoust mil six cens dix huit de laquelle contenance lade dlle Dordis en a vendu aux nommés Lange et Claude Graille freres, Esprit Pecoul et Estienne Tian maçons quatorze cens cannes cinq pans par contrat passé devant Rampal nore de cette ville le vingt deuxe janvier (f° 686 v°) mil sept cens seize sur lasquelle ils ont construit plusieurs maisons qu’ils ont vendue à divers particuliers faisant face sur ladite rue de Bernard du Bosc ou du Bois par lequel contrat lad. dlle Dordis a indiqué une partie du prix pour le payement des dettes qu’elles avoit alors, declarant et affirmant n’en avoir contracté aucune depuis jusques à ce jour que ceux cy après en sorte qu’elle vend lesdites deux cens une cannes de terrain franches acquittes de toutes dettes et hypoteques quelconques jusques à presant, sur lesquelles deux cens une cannes de terrain vendues les sieurs eschevins de cette ville se pretendans creanciés de ladite feue Dlle Izabeau d’André pour droit d’enceinte estant faits colloqués par procés verbal du quatorzieme juin mil sept cens, il auroit esté anullé par transaction passée entre lesdits sieurs eschevins a lade dlle Anne Dordis devant ledit me Rampal nore le vingt sixe avril mil sept cens vingt en concequence d’une delliberation du conseil de ville du cinquieme septembre mil sept cens dix neuf (…) confrontant lesdites deux cens cannes de terrain cy dessus vendues de levant maison d’Honnoré Peix, bastier, sur la place acquise par lesdits Graille, Pecoul et Tian, de midy lad. rue, de couchant la selpetriere et bastiment en depen- dants, de septentrion les rempars ou lices de cette ville et autres plus vrays confrons s’il y en a, franches ou servilles et comme elles se trouvent Prix : 5000 £ soit 3200 £ pour le prix de ladite place de deux cens une cannes et 1800 L pour lesdits loyés, cedés et remis aux srs acquereurs

AD BDR : 393 E 57, f°784
Achept pour les Reverans peres Religieux du couvent des
Recoullet de ceste ville de Marseille
1633, le 31 decembre

3(…) par devant moy nore royal (…) patron Jacques Berny de ceste ville lequel de son gré (…) en quallitte de jadis mary et me des biens et droitz dotaulx de feue Honnorade Carbonne (…) a vandeu (…) aux venerables peres Recoullet relligieux de l’ordre de St François dud. Marseille isy presentz (…) au proffict dud couvent et encore sr David Couzinery merchand de lad. ville, pere spirituel scindic appostolic dud. couvent aussi prezant et stippullant (…) scavoir est ung coing de terre et vigne de la contenance d’environ une carterade et demy ou environ comme tant que contient avec tous ses droitz et appartenances assize au terroyr dud. Marseille et pres les meurs d’icelle lieu dit le Bourg de Saincte Clere la Vielhe autremant La Frache qu’est partie de la dite terre de la part obvenue a feu Jean Carlon vivant bourgeois de ceste ville ayeul de moydict nore suivant l’acte de partaige passe par ledict feu Jean Carlon George et feu Bernard Carlon receu par me Bertrand Ribier en son vivant nore royal dudict Marseille le cinquesme du moys doctobre mil cinq centz huitante ung confrontant de levant avec terre et vigne que soulloict estre des hoirs a feu Pierre Laplanche a prezant possede par Capp(itaine) Pierre Rouzere (ou Rouviere), de midy le chemin public, de couchant avec terre des hoirs a feu Claude Gasquet et de tresmontane avec terre que soulloict estre des hoirs a feu Jean Jerosme et a prezant possedée par les hoirs a feu Anthoine Rouzere et autres ses autres confrons (…) franche si franche, serville si serville
Prix : 1050 livres

AD BDR : 393 E 58, f°351
Achept pour le Couvent des Reverans peres Recoulles de l’ordre St François de ceste ville de Marseille 1634, le 11 juillet

4(…) par devant moy notere royal de ceste ville de Marseille (…) Claude Berny merchant de lad. ville, filz de Jacques lequel de son gré (…) a vandu (…) aux venerables peres Recoulles relligieux de l’ordre de monsieur Saint Francois dud. Marseille (…) scavoir est une petite propiette de vignes plantes a plain contenant une quarteyrade ou environ et autre tant que contient avec tous ces droitz et appartenances laquelle a este baille audict Berny a compte de la doct de sad. femme par le contract de mariage entre heulx passe par devant moy dict notere le vingt neufviesme janvier mil six centz trante ung, assyze au terroyr de lad. ville lieudict au dessous le coullet de Saint Jherosme, confrontant de levant avec propiette de Pierre Rouviere, de midy le chemin publiq allant a la porte de la Frache, de couchant avec vigne dud. Berny acquize par lesd. peres et de tresmontane avec ledict Coullet de Jean Jherosme (…) Prix : 700 livres

AD BDR : 380 E 125, f°1054
Achept de propriete pour le couvent des peres Recollets
1634, le 25 juillet

5(…) par devant moy notere royal, (…) Pierre Rouviere merchand de ceste ville de Marseille, lequel (…) a vandu (…) au venerable couvent des pères de l’ordre St François Recollets dud. Marseille (…) scavoir est une carteirade terre et vigne de la propriete que led. Rouviere possede de lheritage de son feu pere, hors les murs de ceste ville, cartier appele le Collet de Jean Jerosme (…) confrontant de levant propté de Pierre Rouviere honcle dud. vandeur, de midy pres dud. couvent, de couchant et tremontane avec le restant de la propriete dud. vendeur
Prix : 750 livres.

© Publications du Centre Camille Jullian, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search