Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’idée de l’Europe

 | 
Rotraud von Kulessa
, 
Catriona Seth

71. Visions d’avenir

Texte intégral

1Selon le témoignage de ses proches, si Napoléon (1769–1821i), prisonnier à Sainte-Hélène, est conscient d’avoir échoué dans ses projets de conquête, il n’en affirme pas moins que l’avenir européen passe par une plus grande union.

2L’impulsion est donnée, et je ne pense pas qu’après ma chute et la disparition de mon système, il y ait en Europe d’autre grand équilibre possible que l’agglomération et la confédération des grands peuples.

3Napoléon Bonaparte, propos rapporté par Las Cases,
Mémorial de Sainte-Hélène (1822–1823).

Pour lire le texte original en ligne (édition de 1823) : https://babel.hathitrust.org/​cgi/​pt?id=nyp.33433069328346

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/obp/docannexe/image/4179/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 64k