Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L’idée de l’Europe

 | 
Rotraud von Kulessa
, 
Catriona Seth

64. Atteindre l’équilibre des pouvoirs

Texte intégral

1Né à Tulle, Jean-François Melon (1675–1738i) publie en 1734 un Essai Politique sur le Commerce qui défend des pratiques mercantilistes et en fait l’un des précurseurs du mouvement physiocratique. Il met en évidence l’intérêt proprement économique de l’équilibre européen.

2Enfin l’esprit de paix a éclairé notre Europe. Tant qu’il règnera, une juste balance empêchera toujours qu’une Puissance ne s’élève, par ses conquêtes, assez pour se faire craindre ; et si quelques intérêts momentanés troublent cette heureuse harmonie, le Vainqueur n’aura plus à espérer d’étendre ses limites ; tout doit s’unir pour arrêter ses dangereux progrès : et une Nation ne peut plus s’agrandir, que par la sagesse de son Gouvernement intérieur.

3Jean-François Melon, Essai Politique sur le Commerce (1734).

Pour lire le texte original en ligne (édition de 1735) : https://books.google.co.uk/​books?id=7phaAAAAcAAJ&printsec=frontcover

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/obp/docannexe/image/4171/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 72k

Lire

Freemium

open access

Offert par L’éditeur de ce site