Version classiqueVersion mobile

Territoires, mobilités et sociétés

 | 
Hélène Velasco-Graciet

Première partie. Le proche et le lointain. Le choix des objectifs

Épigraphes

Texte intégral

1Depuis que mon ange n’est plus mon gardien,
Il peut librement déployer ses ailes
Et fendre le silence des astres
Car il ne lui faut plus tenir les mains anxieuses
Sur ma nuit solitaire
Depuis que mon ange n’est plus mon gardien

2Rainer Maria Rilke

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search