Version classiqueVersion mobile

Traduire la science

 | 
Pascal Duris

Documents

Chap 9. Addition en general

Texte intégral

  • 1 [1553] omis.
  • 2 La Crète.
  • 3 [1553] omis.
  • 4 Taurica chersonesus : la Chersonèse Taurique, c’est-à-dire la Crimée.
  • 5 Gemma emploie le mot « continent ».
  • 6 Ajout, et doublet en l’occurrence fautif.
  • 7 L’original donne ici le terme en grec.
  • 8 Golfe.
  • 9 Le terme s’insère, dans le texte latin, juste après la mention de l’infinité des noms : « Sunt inf (...)
  • 10 [1553] omis.

1Veu que la terre en sa superfice ne peut en tout endroit estre unie1, ains par divers amats de mer, est en maints lieux encavée, et creuse : les autheurs ont appellé continente, icelle partie qui plus avoit d’estandue, et superfice continuelle : ou bien terre ferme, comme Europe, Asie, et Aphrique, et les pays separez de telles grandes regions habitables, lesquelles ont veu estre environnées, et assiegées de mer, ont appellées Isle, comme seroit Angleterre, Sicile, Candie2. Mais peninsule, ou presque Isle3, est dicte la region, laquelles estant presque close de mer, demeure encore par quelque endroit, joincte en la terre ferme, et habitable, ainsi que est Italie, Taurice4, Peloponese, et caetera. Et la partie laquelle lie, et conjoinct l’isle, avec la terre ferme5, ont appellée Isthme, ou destroit6. Nous dirons donc, Isthme7 estre certaine estandue de terre, presque enserrée, et enclose de la mer. Nous avons en outre des noms infinis, en l’usage de Geographie, comme seroit region, Royaume, province, gens, peuple : et plus, montagne, promontoire, vallée, et cetera. Nous avons aussi plusieurs noms concernans les eaus, ainsi que Ocean, Mer, Fleuve, Riviere, Marets, Lac, Goulfe8, et semblables : desquels par autant que la definition plus appartient aux Grammairiens, qu’aux cosmographes9, à present n’en tiendront plus longs propos10.

Notes

1 [1553] omis.

2 La Crète.

3 [1553] omis.

4 Taurica chersonesus : la Chersonèse Taurique, c’est-à-dire la Crimée.

5 Gemma emploie le mot « continent ».

6 Ajout, et doublet en l’occurrence fautif.

7 L’original donne ici le terme en grec.

8 Golfe.

9 Le terme s’insère, dans le texte latin, juste après la mention de l’infinité des noms : « Sunt infinita praeterea nomina Geographis usitata, quae omnia definir Grammaticorum magis est quam Cosmographorum, ut sunt Regio, Regneum… »

10 [1553] omis.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search