Version classiqueVersion mobile

Vernadsky

 | 
Guennady Aksenov
, 
Maryse Dennes

Deuxième partie. Vernadsky dans l'histoire culturelle et la science russes

V. Vernadsky et la question de l’environnement global en Russie

B.И. Вернадский и экоᴧогическая пробᴧема России в гᴧобаᴧьном контексте

V.I. Vernadsky and the Russian environmental problem in a global context

Anna Bystrova
Traduction de Maryse Dennes

Résumé

Le concept de développement durable dans le cadre de la doctrine de V. Vernadsky sur la noosphère. La régulation globale dans le processus d’élaboration du développement durable : les réalisations, les défis, les nouvelles tendances (l’inefficacité de l’approche planétaire moderne, les contradictions du processus de participation des pays développés et des pays en développement, etc.). Le rôle de la Russie dans la formation du développement durable à l’échelle mondiale. Le choix de poursuivre le développement de sa politique énergétique : l’amélioration de l’efficacité énergétique, les économies d’énergie ou l’augmentation de la production d’énergie brute. L’incohérence de la politique écologique russe par rapport aux exigences modernes. La bureaucratie de l’État comme un frein à la mise en œuvre du concept de développement durable en Russie. Le contrôle social, national et international, dans le cadre de l’implication de la Russie dans le processus global de la mise en place du développement durable.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

150 ans après la naissance de V. Vernadsky les disputes concernant ses idées sur la noosphère ne sont pas encore apaisées, mais deviennent au contraire de plus en plus fortes. V. Vernadsky proposait un seul scénario pour la préservation de la biosphère et la prévention de sa dégradation : celui du passage à état qualitativement nouveau de l’évolution, celui de la noosphère, c’est-à-dire de la sphère de l’activité rationnelle de l’homme. Mais les experts se disputent ce que pouvait penser V. Vernadsky quant à la réalisation de cette sphère : est-elle déjà formée ou reste-t-elle un simple idéal, peut-être jamais accessible. Face à la diversité des avis, nous pouvons affirmer qu’aujourd’hui, un certain nombre des considérations de V. Vernadsky sur la noosphère se trouvent réalisées, en particulier sous la forme de la conception du développement durable, qui est largement reconnue dans le monde contemporain.

La mise en œuvre de cette conception peut être interprétée comme une étape dans ...

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search