Version classiqueVersion mobile

Vernadsky

 | 
Guennady Aksenov
, 
Maryse Dennes

Première partie. Vernadsky et la France

V.I. Vernadsky, Pierre Teilhard de Chardin et l’idée de noosphère1

В.И. Вернадский, Пьер Тейяр де Шарден и идея ноосферы

V.I. Vernadsky, Pierre Teilhard de Chardin and the concept of Noosphere

Svetlana Grigorievna Semenova
Traduction de Elena Roubtsova

Résumé

Vladimir Ivanovitch Vernadsky et Pierre Teilhard de Chardin ont tous les deux contribué а l’élaboration du concept de noosphère (V.I. Vernadsky dans son expression laïque, P. Teilhard de Chardin dans son expression chrétienne). Chacun a participé au développement de l’évolutionnisme actif, dont les fruits sont encore perceptibles aujourd’hui et le demeureront dans le futur de la Terre et du genre humain tout entier. Tous les deux ont combiné la science sur le futur avec la connaissance scientifique qu’ils avaient de la biosphère, du passé et des lois de l’évolution de la vie. La pensée de ces deux hommes peut être rapprochée de celle de leur aîné, N.F. Fedorov, fondateur du cosmisme et de la philosophe de la cause commune : une pensée de la distance, non seulement lointaine mais aussi évolutive et cosmique. Si la science actuelle sur le futur se borne généralement à étudier les problèmes sociaux, technologiques et civilisationnels à travers certaines de leurs projections, ces pères fondateurs s’attelèrent, quant à eux, à des questions beaucoup plus globales et ontologiques. Leur science sur le futur est inséparable de la science sur l’homme, de l’anthropologie, que Teilhard appelait d’ailleurs « anthropologie du mouvement », et qui trouve son objet dans le changement et dans un devenir créatif, conduisant, dans la ligne d’un évolutionnisme actif et profond, vers niveau de nature plus élevée.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le philosophe et publiciste russe Vassili Rozanov considérait qu’au sommet des grands accomplissements historiques, il y avait des intelligences planétaires, des esprits planétaires auxquels il fallait rapporter Aristote, Platon, Descartes, Bacon et Hegel… Il les considérait comme ces « pères de la science2 », qui engendrèrent le « royaume de l’esprit », les « cycles de la science », et qui fécondèrent le développement des pratiques et des pensées des hommes. Ce sont eux qui firent grandir et prospérer la terre. Vladimir Ivanovitch Vernadsky et Pierre Teilhard de Chardin peuvent être rattachés à ce type d’hommes. De grandes réalisations scientifiques du XXe siècle leur sont dues. Chacun d’eux a contribué à l’élaboration du concept de noosphère (V.I. Vernadsky dans son expression laïque, P. Teilhard de Chardin dans son expression chrétienne). Chacun a participé au développement de l’évolutionnisme actif, dont les fruits sont encore perceptibles aujourd’hui et le demeureront dans le f...

Auteur

Institut de Littérature mondiale de l’Académie des Sciences de Russie, Moscou.

Elena Roubtsova (Traducteur)

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search