Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Formes du savoir médical à la Renaissance

 | 
Violaine Giacomotto-Charra
, 
Jacqueline Vons

Table des matières

Violaine Giacomotto-Charra et Jacqueline Vons

Introduction

Première partie. Les formes du savoir médical en question

Valérie Worth-Stylianou

Transmission du savoir et enjeux linguistiques dans les traités sur la médecine des femmes en France (1530 à 1630)

Les traités médicaux entre 1530 et 1630 : la nature des enjeux linguistiques
La transmission des traités sur la médecine des femmes
Euchaire Rösslin : De partu hominis / Des divers travaulx et enfantemens des femmes
François Rousset : le Traitté nouveau de l’hysterotomotokie / ΥΣΤΕΡΟΤΟΜΟΤΟΚΙΑΣ. Id est, Cæsari partus assertio histerologica
Mila Maselli

Les curationes et les observationes : de la tradition à l’émergence de l’auteur

Du public
Des rapports avec la tradition
Des intentions
Magdalena Koźluk

La promotion de Paracelse en France par Claude Dariot

Comprendre Paracelse
Défendre Paracelse

Deuxième partie. Cas d'étude : le régime de santé de l'Antique à la Renaissance

Danielle Gourevitch

De l’argile au marbre

Sur le régime de l’enfant romain et de sa nourrice

Le trépied thérapeutique d’Hippocrate à Galien, des humeurs au régime
État corporel du nourrisson
Lait humain et laits animaux
Le choix d’une nourrice, de telle ou telle nourrice
La lactation et ses fluctuations
Le lait aliment
Le lait remède et poison
Les séances d’allaitement et les gestes du sevrage
Des biberons, objets archéologiques ?
Conclusion : un projet citoyen
Maria Cristina Panzera

« Pensa di viver sana » : la santé des femmes et des enfants dans le Reggimento e costumi di donna de Francesco de Barberino

Entre Science et Foi : l’idéal de polymathie d’un juriste florentin
Reggimento : le titre et le public
Traité ou poème didactique ? Le problème de la forme
La médecine et les femmes
Diététique et soins corporels
Régime du nourrisson et des nourrices : analyse des sources
Intégrations, mises à jour, développements
Le plaisir de la narration
Hervé Baudry

L’Hygiasticon de Léonard Lessius (1613) : un traité jésuite de diététique, question d’ascèse ou de raison ?

Histoire des textes
Un cas de bi-textualité
Lessius-Cornaro, diptyque ou dialogue ?
Ce que Lessius doit à Cornaro
Le Lessius-Cornaro : une entente cordiale et un peu forcée
Lessius théologien de l’hygiène de vie
Le Lessius-Cornaro, une victus ratio par la sobrietas ou régime maigre
Une physiopathologie hippocratico-galénique de l’alimentation
La diététique lessienne
Une ébauche de sociologie médicale
Éléments pour une conclusion
Geneviève Xhayet

Entre médecine et art de vivre : prendre les eaux à Spa, au xvie et au début du xviie siècle (1559-1619)

Un intérêt renouvelé pour les sources thermales
Les curistes et leurs motivations
Boire les eaux et se promener
Un régime pour les curistes
Violaine Giacomotto-Charra

Le régime de santé, vecteur de diffusion des savoirs nouveaux : l’exemple du Pourtraict de la santé de Joseph du Chesne

L’avènement d’une médecine nouvelle
L’expérience des maladies nouvelles
« Comme en passant » : la publicité pour la médecine chimique
Marilyn Nicoud

Conclusion

Bibliographie

I. Sources (y compris éditions modernes)
II. Bibliographie secondaire