Version classiqueVersion mobile

Chasse, chasseurs et normes

 | 
Anthony Goreau-Ponceau
, 
Nicolas Lemoigne

Partie I. Chasse et représentations de la nature

Introduction

Nicolas Lemoigne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Comment les représentations de la nature, si l’on part du postulat que cette dernière relève d’un construit social, pèsent-elles sur les processus d’élaboration des normes touchant au monde cynégétique ?

Depuis la fin des années 1970, les accusations portées par les associations de protection de la nature en direction d’une pratique cynégétique perçue comme génératrice de comportements déviants, semblent induire un glissement de posture des instances cynégétiques sur le territoire français. En 1984, Jean-Louis Fabiani analyse cette mutation à l’aune de l’émergence d’une pensée anti-chasse, qui dénonce une forme d’utilitarisme archaïque concourant au « massacre des bêtes sauvages » : « L’élaboration d’un nouveau discours de justification de la chasse et la constitution d’une nouvelle représentation de la pratique qui fait du chasseur un sportif respectueux des équilibres naturels et un bon connaisseur des règles du jeu peuvent ainsi apparaître comme une réponse aux critiques de la cha...

Auteur

Maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne, membre de l’UMR 5319 PASSAGES, responsable du master « Mention gestion des territoires et développement local ». Ethno-géographe, il s’intéresse aux processus de co-construction entre sols/environnement et sociétés dans les espaces ruraux.
Avec Hervé Rakoto Ramiarantsoa, « “La terre est chair, les roches grossissent” : gérer la vie là où elle se trouve. Pour une ethno-pédologie des savoirs paysans » », 2014, Elohi, PUB, 5-6, pp. 99-116.
« Fonds internationaux et pénurie alimentaire au Cameroun. Du paradoxe de gestion à la naissance des risques », in Pomel Simon et al., Du risque en Afrique. Terrains et perspectives, MSHA/Karthala, 2015, pp. 283-296.

© Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search